Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Justine et Brhane, une histoire d’amour « comme les autres » dans Nord Littoral
Publié le 

18 mars 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Justine et Brhane, une histoire d’amour « comme les autres » dans Nord Littoral

Justine et Brhane, une histoire d’amour « comme les autres » dans Nord Littoral

Justine et Brhane, une histoire d’amour « comme les autres »… qui méritait pourtant un article dans Nord Littoral.

Pub­liée le 13 mars dernier dans le quo­ti­di­en région­al nordiste, cette banale his­toire fait fig­ure d’ovni dans la presse. On y lit le réc­it d’une ren­con­tre entre Jus­tine, bénév­ole à l’as­so­ci­a­tion Salam, et Brhane, un Éry­thréen qui a fui son pays.

« Ça a été très fort tout de suite », nous racon­te la jeune infir­mière. « J’ai repéré Jus­tine dès les pre­miers jours où je me suis ren­du à la dis­tri­b­u­tion des repas… et un jour elle m’a regardé plus longtemps que d’habitude », ajoute Brhane, sans doute pour apporter un com­plé­ment d’in­for­ma­tion cap­i­tal pour les lecteurs de Nord Lit­toral.

Puis vient le temps des pre­miers mots, du pre­mier bais­er, de l’amour caché qui dur­era quelques années. Un jour, « dans le squat où Brhane vit, un Éry­thréen perd un œil, blessé par un raciste », mince alors ! Ça, il fal­lait le not­er. D’au­tant que depuis que leur rela­tion est dev­enue publique, « le cou­ple a dû faire face à des regards, des insultes ».

Mais tout ça n’est rien. « Rien n’est impos­si­ble à l’amour. Pas de fron­tières. Pas de bar­rières », s’emporte la jour­nal­iste, Del­phine Kwic­zor, avant de con­clure, le cœur noué : « Ces deux-là s’aiment, sincère­ment. Rien n’est impos­si­ble. » On aura com­pris.

Com­ment un arti­cle pareil, à la valeur infor­ma­tive proche du néant, a‑t-il pu paraître dans un quo­ti­di­en général­iste tel que Nord Lit­toral ? Certes, l’his­toire de nos deux tourtereaux sera con­tée prochaine­ment dans une lec­ture théâ­trale par « la Calaisi­enne Véroni­ka Bouti­no­va », ce qui con­stitue sans doute le pré­texte et la rai­son d’être de cet arti­cle « WTF », comme dis­ent les trolls.

Mais après une lec­ture atten­tive, cette parole de Jus­tine inter­pelle : « En France, il y a encore les éti­quettes “il te prend pour les papiers” »… le voilà donc sans doute, le but idéologique moteur : bris­er les éti­quettes ! Car comme nous le dit le quo­ti­di­en, qui a poussé l’in­ves­ti­ga­tion jour­nal­is­tique au point de son­der les cœurs, « ces deux-là s’ai­ment, sincère­ment ».

Ils s’ai­ment et ils mon­trent au monde que les clichés sur les mariages gris ont la vie dure. N’ou­bliez jamais : l’amour est plus fort que tout ! Prochain épisode : l’amour sincère et pro­fond d’un migrant libyen pour ses 9 épous­es…

Voir aussi : Marseille : French Disconnection. Plus belle la vie ou le réalisme socialiste 2.0.

Dessin : © Mila­dy de Win­ter pour l’O­jim

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision