Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Interview de Poutine : les  passages coupés au montage
Publié le 

8 juin 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Interview de Poutine : les passages coupés au montage

Interview de Poutine : les passages coupés au montage

Retranscrites par le blog Les-crises.fr, les interventions de Vladimir Poutine coupées au montage contiennent nombre d’informations de première importance.

For­mat télévi­suel oblige, TF1 a été con­traint de sup­primer cer­taines par­ties de son entre­tien avec le prési­dent russe d’une durée d’un peu plus de 40 min­utes (pour 24 min­utes dif­fusées). Comme on va le voir, cer­tains extraits auraient mérité, plus que d’autres, d’être retenus pour la coupe finale.

Par exem­ple, la men­tion faite par Vladimir Pou­tine du com­porte­ment des Occi­den­taux dans la crise ukraini­enne. « Nous en avons dis­cuté avec nos parte­naires européens. Au lieu de pour­suiv­re avec nous ce débat par des voies légitimes et diplo­ma­tiques, nos amis européens et améri­cains ont soutenu une prise du pou­voir armée et anti­con­sti­tu­tion­nelle », a ain­si déclaré Pou­tine, sans que cela ne soit retenu.

Aus­si, les ques­tions ridicules des deux jour­nal­istes deman­dant à leur inter­locu­teur s’il allait « ren­dre » la Crimée ont dis­paru, celui-ci étant par­faite­ment par­venu à faire val­oir la légitim­ité du référen­dum organ­isé dans cette région et deman­dant, à une écras­ante majorité, le rat­tache­ment à la Russie. « Per­son­ne ne peut empêch­er ces per­son­nes d’exercer un droit qui est prévu à l’article 1 de la Charte des Nations Unies, le droit des peu­ples à l’autodétermination », a fait val­oir M. Pou­tine.

Autre extrait coupé au mon­tage, la déc­la­ra­tion du prési­dent russe qui affirme qu’il n’« exclut pas » de com­man­der de nou­veaux navires de guerre à la France, infor­ma­tion pour­tant de la plus haute impor­tance…

Enfin, entre autres occul­ta­tions (et non des moin­dres), TF1 s’est bien gardé de mon­tr­er l’in­ter­ven­tion pou­tini­enne au sujet de la lib­erté d’op­po­si­tion, médi­a­tique et poli­tique, dans son pays. « Si vous écoutez cer­taines de nos sta­tions de radio ou regardez cer­taines de nos émis­sions de télévi­sion, je vous assure que vous avez peu de chance de trou­ver quelque chose de sem­blable à ce genre d’opposition en France », a déclaré Pou­tine. Or pour ce pas­sage, seule une par­tie de la réponse (la moins intéres­sante) a été con­servée…

La retranscription intégrale de l’entretien est à lire sur le blog d’Oliver Berruyer.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision