Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don

Mot-clef

Jack Dorsey

L’Observatoire prend des vacances d’hiver

Nous ne partons pas aux sports d’hiver, mais pendant une dizaine de jours, jusqu’au 3 janvier inclus, l’OJIM vous présentera les articles les plus significatifs des quatre derniers mois. Entre les censures de Radio France ou de Twitter, les délires LGBT+ ou indigénistes, les silences sur les faux mineurs migrants, les regards complaisants sur les clandestins, les vidéos interdites, la sortie de notre première brochure papier, la matière ne manque pas. Tout ceci a un coût, il vous reste 8 jours pour nous soutenir avec un reçu fiscal de 66% sur 2020, d’avance merci. Joyeux Noël à toutes et tous et à bientôt.

Jack Dorsey, le bal des faux culs

Jack Dorsey, le bal des faux culs

Qu’est-ce qu’un faux cul ? Le mot est rude mais expres­sif. Il désigne celui qui vous poignarde dans le dos, puis vous exprime ses regrets, vous explique qu’il n’a pas pu faire autrement, que finale­ment c’est pour votre bien ; puis, si vous n’êtes pas mort tout de suite recom­mence à la pre­mière occa­sion. L’américain Jack Dorsey, patron de Twit­ter, pour­rait con­courir à une médaille d’or, caté­gorie poids lourds.

lire plus

L’argent n’a pas d’odeur, un prince saoudien devient le deuxième actionnaire de Twitter

Twit­ter vous con­nais­sez ? Ses dif­fi­cultés en bourse qui sem­blent avoir pris fin en par­tie avec le dou­ble­ment de car­ac­tères par mes­sage et la pos­si­bil­ité d’insérer pho­tos et vidéos, ses cen­sures mul­ti­ples et crois­santes. Et main­tenant un action­naire saou­di­en de poids dans un pays où la lib­erté d’expression est encore plus con­trôlée qu’en France, c’est tout dire.

lire plus

Twitter censure un groupe de soutien à Julian Assange

Julian Assange a été arrêté le 11 avril 2019 à Lon­dres, il est alors con­damné à cinquante semaines de prison par la jus­tice anglaise pour avoir vio­lé les ter­mes de sa lib­erté con­di­tion­nelle. Il risque l’extradition aux États-Unis qui ont juré de le punir sévère­ment pour « trahi­son ». Dans une poli­tique de cen­sure qui s’étend rapi­de­ment, Twit­ter a sup­primé un des prin­ci­paux comptes des sou­tiens d’Assange.

lire plus