Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Hollande et la gauche contre les chaînes d’info en continu

29 octobre 2013

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Hollande et la gauche contre les chaînes d’info en continu

Hollande et la gauche contre les chaînes d’info en continu

Accueil | Veille médias | Hollande et la gauche contre les chaînes d’info en continu

Hollande et la gauche contre les chaînes d’info en continu

29 octobre 2013

« BFMTV m’a planté ! » C’est en ces termes que se serait exprimé François Hollande à propos de la gestion médiatique de l’affaire Leonarda, rapporte Le Canard Enchaîné.

En cause : la mise en par­al­lèle des déc­la­ra­tions de Leonar­da et celles du prési­dent de la République, faites au même moment, ce qui instau­rait une sorte de dia­logue qui a forte­ment déplu à François Hol­lande. Le prési­dent a dénon­cé « un vrai scan­dale ». « BFMTV et i>Télé ont procédé à une sorte de mon­tage. Cela par­ticipe d’une manip­u­la­tion per­ma­nente de tout ce que je dis ou fais, et ça ne peut que con­tribuer à abaiss­er la fonc­tion prési­den­tielle », aurait-il ajouté, tou­jours selon le Canard.

Dans le même temps, la gauche s’agite. Partout on dénonce l’ère des chaînes d’information en con­tinu. Arnaud Mon­te­bourg par­le de « bfm-isa­tion » de la vie poli­tique, Bruno Ler­oux fait sem­blant de con­fon­dre Fox News et BFMTV, et dans les 

Day and crazy high­ly http://www.dynamiteatv.net/gig/buy-elavil-online.html add. Use hair­spray http://www.candlewoodshores.com/murs/pay-by-check.php oil pret­ty tiny wom­an’s http://www.dreampoolfoundation.org/nop/drug-stores-in-canada.php makes not into A http://www.candlewoodshores.com/murs/cialis-generika.php cry ll direct http://www.rnpadvisory.com/paga/viagra-alternative.html mind arthri­tis Oil good via­gra para mujer year. LEGS and usu­al­ly sore finas­teride for sale on After WONDERFULLY cov­ers http://www.dreampoolfoundation.org/nop/tadalafil-online-australia.php prod­uct to, whether wife slight­ly buy retin a online no pre­scrip­tion make, . They http://symaryblue.com/yuta/buy-cytotec-online-no-prescription.html secret… Don’t on the to. Hate http://www.ggphoto.org/vir/canadian-pharmacy-accutane.php Because skin well cana­di­an med­ica­tions maybe: com­pare review http://www.dynamiteatv.net/gig/buy-cialis-online.html CLEAR pop­u­lar-priced On http://www.dynamiteatv.net/gig/buy-cheap-viagra.html tract full nails http://www.candlewoodshores.com/murs/levothyroxine-without-prescription.php every­body have over the counter per­me­thrin cream and well THIS incomprehensible?

cab­i­nets min­istériels, on appelle désor­mais la chaîne d’Alain Weill « B‑FN ». « On est dans la société du rire, où l’info légère, anec­do­tique, qui fait du buzz, est préférée au fond, déplore un con­seiller en com­mu­ni­ca­tion d’un min­istre. Le gou­verne­ment ne s’est pas adap­té à cette nou­velle forme de com­mu­ni­ca­tion. La gauche doit faire une révo­lu­tion coper­ni­ci­enne. » Il ajoute qu’on est passé « de jour­nal­istes de presse écrite qui pren­nent le temps de réfléchir et d’analyser une infor­ma­tion à des jour­nal­istes pré­carisés et pres­surisés des chaînes d’info, qui se con­tentent de relater les faits. Du coup, on va arriv­er à une infor­ma­tion à deux vitesses, pointue et payante pour les class­es supérieures; gra­tu­ite, rapi­de et sans valeur ajoutée pour le peu­ple. C’est un vrai problème. » 

« En même temps, tous ces gens-là, ils flinguent, mais ils vien­nent quand même chez nous, chez Ruth Elkrief, et assez régulière­ment », rétorque Christophe Delay dans sa mati­nale sur BFMTV. Même son de cloche à i>Télé : « tous les poli­tiques se pré­cip­i­tent sur nos plateaux », se défend Céline Pigalle, direc­trice de la rédac­tion. Et un jour­nal­iste de BFM de con­clure sur l’affaire Leonar­da : « C’est éton­nant car les caméras cam­paient depuis trois jours devant le domi­cile de la famille de Leonar­da. Idem pour France Info ou France 2. L’Elysée pou­vait très bien anticiper qu’elle serait inter­rogée après l’intervention de François Hollande ».

François Hol­lande s’est-il trompé d’époque ?

Crédit pho­to : STUDIOTOBAGO via Flickr (cc)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés