Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
FN et presse régionale : je t’aime, moi non plus

3 décembre 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | FN et presse régionale : je t’aime, moi non plus

FN et presse régionale : je t’aime, moi non plus

Après La Voix du Nord, c’est au tour du Courrier Picard de partir en campagne contre le FN.

À mesure que les élec­tions régionales approchent, les pris­es de posi­tions de la presse régionale con­tre le par­ti fron­tiste s’in­ten­si­fient. En témoigne les récents dossiers con­sacrés par La Voix du Nord à Marine Le Pen, can­di­date en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, ou encore dernière­ment avec la une du Cour­ri­er Picard.

Dans son édi­tion du mer­cre­di 2 décem­bre, le quo­ti­di­en entend mon­tr­er « le vrai vis­age du FN dans la Région ». Appar­tenant au même groupe de presse que LVDN, le groupe belge Rossel, ce dernier estime que le dis­cours mus­clé du par­ti est un écran de fumée qui « ne fait pas une poli­tique mais aura per­mis au Front nation­al d’exister poli­tique­ment et de cul­tiv­er son image de prin­ci­pal opposant ».

« Reste donc, au-delà des pos­tures et des pro­grammes, les élé­ments avérés, factuels, révéla­teurs de l’attitude qui fut celle du Front nation­al tout au long des deux dernières man­da­tures », pour­suit le jour­nal avant de dress­er la liste des corps pro­fes­sion­nels opposés à la vic­toire du Front Nation­al dans la grande région nord.

Pour ce faire, le Cour­ri­er Picard appelle Pierre Gat­taz, patron du Medef, à la rescousse. Pour ce dernier, le pro­gramme du FN n’est « ni tourné vers l’avenir, ni vers la com­péti­tiv­ité ». À cela, le quo­ti­di­en ajoute des témoignages triés sur le volet de cer­tains chefs d’en­tre­pris­es locaux. Pour couron­ner le tout, le dossier se ter­mine en rap­pelant qu’un col­lec­tif d’artistes incon­nus s’est, lui aus­si, opposé à l’ar­rivée du par­ti à la tête de la région.

Si, dans le Nord, les quo­ti­di­ens régionaux et locaux sont mobil­isés (on pour­rait citer égale­ment Nord-Éclair, le quo­ti­di­en de Roubaix appar­tenant égale­ment à Rossel), leurs homo­logues dans les autres régions ont choisi une posi­tion plus mesurée.

En région PACA, où le FN est égale­ment favori, Nice-Matin a ain­si choisi de « rester obser­va­teur » et La Provence préfère priv­ilégi­er « l’équili­bre ». Dans le grand Est, autre région de prédilec­tion du FN, un jour­nal­iste du Répub­li­cain lor­rain estime qu’une prise de posi­tion frontale n’est « pas dans la cul­ture mai­son ».

Partout ailleurs, on estime que cette démarche est « con­tre-pro­duc­tive », qu’elle ne sert qu’à ren­forcer le FN, et que « cela fait longtemps que la presse ne fait plus les résul­tats des élec­tions ».

Surtout, il est ques­tion (même si cela reste inavoué) pour tous ces groupes locaux de ne pas trop s’a­vancer dans la dia­boli­sa­tion… au risque de se voir couper les vivres à l’is­sue des prochaines élec­tions ! Comme le rap­pelle Le Monde, « un tis­su de rela­tions existe entre la presse régionale quo­ti­di­enne et les col­lec­tiv­ités locales ». Dans le Nord, ce tis­su est encore plus impor­tant que dans les autres régions.

De quoi, peut-être, expli­quer l’a­gres­siv­ité des dif­férents jour­naux vis-à-vis du FN dans cette région alors que Marine Le Pen est tout proche d’une élec­tion au soir du 13 décem­bre et qu’elle a déjà men­acé de couper le robi­net…

Crédit pho­to : Die Linke via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.