Accueil | Actualités | Médias | Écoutes téléphoniques : amende record pour le Daily Mirror
Pub­lié le 24 mai 2015 | Éti­quettes :

Écoutes téléphoniques : amende record pour le Daily Mirror

Non, le News of the World n'est pas le canard boiteux de la presse tabloïd britannique. Jeudi 21 mai, un autre journal le Daily Mirror, a été condamné pour avoir pratiqué durant plus de 10 ans des écoutes téléphoniques, prouvant que le procédé était courant dans plusieurs titres.

Sa méthode était simple : écouter les répondeurs des personnalités grâce à leur code d'accès, qui était souvent laissé par défaut : 0000 ou 9999. De quoi alimenter ses colonnes de centaines de scoops sortis de nulle part, ou presque, et rendre paranos les stars vis-à-vis de leur entourage.

Le procès, qui a duré trois semaines, reposait essentiellement sur le témoignage de Dan Evans, ancien responsable de ces écoutes en 2003 et 2004. Contrairement au procès très médiatique du News of the World, pour les mêmes pratiques, celui du Daily Mirror s'est tenu au civil, exposant le tabloïd à des sanctions bien plus lourdes qu’au pénal.

Il a ainsi été condamné à verser un montant record de 1,2 million de livres (1,7 million d'euros) à huit victimes, principalement des célébrités. Depuis, les plaintes se sont multipliées…

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.