Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Cyril Castelliti, faux-journaliste et antifa infiltré dans les médias

30 janvier 2017

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Veille médias | Cyril Castelliti, faux-journaliste et antifa infiltré dans les médias

Cyril Castelliti, faux-journaliste et antifa infiltré dans les médias

Dernière mod­i­fi­ca­tion le 01/02/2017

Tout part d’une agression. Le samedi 21 janvier, une quarantaine de militants « antifascistes » mobilisés contre le local du mouvement Génération Identitaire à Lille, la « Citadelle », ont fait un détour en direction de la librairie Humeurs Noires pour perturber une séance de dédicaces des éditions Ring.

Présents ce jour-là : Lau­rent Ober­tone, auteur du best-sell­er « La France Orange Mécanique », Anne-Sophie Mar­tin et Ghis­lain Gilber­ti. Sous la plume des Inrock­upt­ibles, pre­mier média à relay­er l’af­faire, il s’ag­it d’un sim­ple « enfari­nage », presque ami­cal. « D’un pas ferme, les mil­i­tants investis­sent les lieux », peut-on lire par­mi d’autres phras­es étrange­ment empha­tiques.

Mais la réal­ité est toute autre. D’après Ghis­lain Gilber­ti et les témoins présents sur place, les casseurs, déter­minés, étaient en pos­ses­sion « d’armes con­ton­dantes », ce que les Inrocks ne pré­cisent pas. Surtout, leur entrée « d’un pas ferme » était en fait une véri­ta­ble attaque, cagoulée, armée et vio­lente. Pas un mot sur les dégâts dans la librairie, pas un mot sur le libraire, pour­tant de gauche, pas un mot sur ce « gamin de six ans qui était dans la librairie, avec sa mère trau­ma­tisée ».

Intrigué par ce par­ti pris, Lau­rent Ober­tone a rapi­de­ment mené sa petite enquête. « Pourquoi laiss­er croire à un événe­ment anodin ? Pourquoi ne pas don­ner la parole au libraire ? Pourquoi décrire des faits qui n’existent pas ? Pourquoi, même de la part des Inrocks, adver­saire acharné des édi­tions Ring, autant de man­sué­tude vis-à-vis des casseurs ? », s’in­ter­roge Ober­tone, qui nie au pas­sage avoir été « enfar­iné » (ce que le libraire con­firme). Aus­si, pourquoi le jour­nal­iste des Inrocks, Cyril Castel­li­ti, se trou­vait-il avec cette horde au moment des faits ?

Quelques recherch­es sur inter­net auront suf­fit à faire tomber le masque. Car ce dernier n’est pas un sim­ple jour­nal­iste peu soucieux de déon­tolo­gie. Il s’ag­it d’un véri­ta­ble mil­i­tant antifas­ciste con­nu dans le milieu sur le pseu­do « Kap­sy Katrik ». En effet, l’in­di­vidu tient plusieurs comptes où il partage ses arti­cles « offi­ciels » et n’hésite pas à se van­ter d’être « infil­tré dans le monde des médias ». Au bas de l’ar­ti­cle des Inrocks, un lien ren­voie d’ailleurs vers son compte Twit­ter de jour­nal­iste, inti­t­ulé « 13kapsy », ce qui ne laisse pas de place au doute.

Diplômé de l’É­cole supérieure de jour­nal­isme de Lille, celui-ci pige pour Libéra­tion, Vice, La Provence et les Inrocks. Un rapi­de détour sur son pro­fil Face­book et ses men­tions « J’aime » suf­fit à cern­er le per­son­nage…

« Anti­flic à ten­dance anti­sion­iste, quan­tité de pho­tos et de pub­li­ca­tions démon­trent son appar­te­nance au milieu antifa », explique Lau­rent Ober­tone. Pour ne rien arranger, une pho­to orig­inelle­ment inté­grée dans l’ar­ti­cle des Inrocks (et retirée depuis, voir cap­ture d’écran ci-dessous) mon­tre que notre homme était bien présent avec la horde, à bord d’une camion­nette (dans le reflet).

La ques­tion qui se pose à présent est la suiv­ante : les Inrocks, pro­priété du richissime Matthieu Pigasse, sont-ils au courant de cette dou­ble iden­tité ? Une chose est sûre : « Ses pub­li­ca­tions sous pseu­do antifa sont en tout cas “aimées” par un jour­nal­iste de France Inter, par un ancien de Medi­a­part… », relève Ober­tone, pour qui les Inrocks ne sont rien d’autre qu’une « machine mil­i­tante, fonc­tion­nant à la calom­nie ». D’ailleurs, dans son arti­cle, le mil­i­tant antifa remet claire­ment en cause l’en­gage­ment de Ghis­lain Gilber­ti (présent aux côtés de Lau­rent Ober­tone pour dédi­cac­er son nou­veau livre) dans la mou­vance d’ex­trême-gauche, alors même qu’il y a passé plus de vingt ans. Aus­si, les Inrocks « oublient » de pré­cis­er qu’après les faits, les mil­i­tants enragés ont suivi Gilber­ti jusqu’à son hôtel, pen­sant y trou­ver égale­ment Ober­tone, et même le lende­main à la gare, où ils ont ten­té à nou­veau de l’a­gress­er, racon­te le libraire.

Depuis ces révéla­tions, l’an­tifa démasqué Cyril Castel­li­ti s’est empressé de mod­i­fi­er ses pho­tos de pro­fil et de régler la con­fi­den­tial­ité de tous ses comptes, Face­book et Twit­ter… Quelles seront les suite de ce fla­grant délit de con­nivence entre un mag­a­zine et la mou­vance d’ex­trême-gauche ? Affaire à suiv­re… En atten­dant, note Ober­tone, « l’enfariné n’est pas celui qu’on croit ».

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.