Accueil | Actualités | Médias | Concours de sourcing à l’IFP : « C’est quoi ton numéro ? »
Pub­lié le 25 juin 2013 | Éti­quettes :

Concours de sourcing à l’IFP : « C’est quoi ton numéro ? »

Un bon journaliste se doit d'être débrouillard, et, on s'en doute, ne pas avoir peur de son ombre.

C'est donc pour encourager ces qualités, que l'école de journalisme de l'Institut Français de Presse a demandé à ses étudiants de trouver le numéro de téléphone personnel de Vincent Autin, l’un des premiers « mariés » homos de France.

Celui-ci avait donné son accord. Cela ne l'a pas empêché de twitter, quelques heures plus tard : « Les étudiants passent un concours... mon entourage et moi même une épreuve ! ». Même énervement de Nicolas Gougain, porte parole de l'Inter LGBT : « Bonjour, pour votre épreuve de sourcing vous auriez au moins pu avoir la politesse de nous prévenir. Vraiment pas réglo ».

Dans une explication, postée sur la page facebook de son école, Jean-Baptiste Legrave, le directeur conclue son propos ainsi : « Le mot de la fin revient peut-être à un internaute plein de malice : "Eh oui si on veut avoir des journalistes à son mariage, il faut bien qu'ils apprennent leur métier... ».

Avec de tels exercices, on imagine mal comment les jeunes journalistes pourront se différencier de leurs aînés, sur le traitement de la manif pour tous, par exemple.

Le même jour, sur la même page facebook, l'IFP postait un article intitulé « Raconter sans céder à la fascination ». Est-ce valable pour tous les sujets ?

Source : Le Huffigton Post - crédit photo : szazesk2 via sxc (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

34% récolté
Nous avons récolté 682€ sur 2.000€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Téléchargez l’application

L'Ojim sur iTunes Store