Accueil | Actualités | Médias | Collecte de fonds de la dernière chance : Le Média à la peine
Pub­lié le 19 novembre 2018 | Éti­quettes : ,

Collecte de fonds de la dernière chance : Le Média à la peine

Ce sera peut-être bientôt la fin de la télé « indépendante » proche de la France Insoumise Le Média, dont les bisbilles internes ont donné lieu à un feuilleton journalistico-politique palpitant cet été (lire aussi ici), aggravé encore par les perquisitions chez Sophia Chikirou et Mélenchon. À huit jours de la fin de l’appel à la générosité du public, il manque les deux tiers de la somme (90.000 €) que Le Média recherche. Encore s’agit il du minimum, puisque le budget mensuel estimé est de 90.000 €.

Point financier numéro 1

Le point financier numéro 1 le 15 octobre 2018 fait état de 30.000 € collectés depuis la rentrée, avec des dons de 3 à 600 €. Il fait aussi le deuil de la page Facebook (90.000 suiveurs) en faisant comprendre que les clés ont été gardées par l’ancienne direction.

Un socio répond, lapidaire : « Vous avez détruit tout seuls comme des grands le Média donc à titre personnel j'ai arrêté ma contribution. Je ne ferrais aucun effort pour vous, cette direction ne mérite pas d'être en place, les choix fait par cette dernière sur la grille des programmes est aussi pauvre que le Tiers-Monde sans compter que ces points financiers ressemblent plus à un avis de décès. Sur l'histoire de cette page facebook vous baratinez tout le monde, vous avez décidé de la supprimer parce que beaucoup de personnes exprimaient publiquement leur mécontentement vis à vis de la nouvelle direction ».

YouTubeurs sceptiques

Certaines réactions de YouTubeurs sont plus critiques : « 10 briques de plus par mois ???? ahahahahah Il a fallu attendre aussi longtemps pour que vous commenciez les vidéos humoristiques ? Non mais sérieux la moitié de vos contributeurs vous ont lâchés 3 mois après votre création. […] Les émissions sont nulles a chier. Ça transpire le militantisme jusqu'à interroger de faux témoins. Et le pire c'est qu'avec même pas 1% de vos moyens on peut faire 100 fois mieux que vous... Commencez par avouer vos erreurs, et commencez par dire ce que vous faites du fric. On ne peut pas fonctionner comme une bureaucratie soviétique sur YouTube, ça ne marche pas :) », s’exclame J’suispacontentTV, fort de ses 148.000 abonnés. Un autre est plus lapidaire : « 90K [euros] par mois pour mettre des vidéos sur YouTube? Elle vous coûte cher la maitresse à Jean Luc. Il y a des tonnes de chaines sur YouTube - bien plus pros que la vôtre - qui non seulement ne demandent aucun centimes mais dégagent des bénéfices ».

D’autres critiquent le manque de transparence sur le fonctionnement financier : « Dites-moi pour quoi vous avez besoin d'autant, avec une liste claire des dépenses. D'ailleurs, le compte à rebours bouge mais pas le compteur d'argent manquant. Il manque 90 000 € par mois pour quel type de dépense ? Combien avez-vous déjà par mois ? Comment le dépensez-vous ? Ce sont mes interrogations. J'ai soutenu financièrement pendant bientôt un an mais sans la transparence attendue, je vais me retirer », avertit un socio.

Deuxième point financier peu suivi

Le dernier point financier publié sur Le Média ne passionne pas les foules : la vidéo n’est même pas répertoriée. Le présentateur peut bien se gargariser des « 600 nouveaux socios, plus de 1560 dons », dont cette fois il ne donne même plus la moyenne : le noir des tenues des trois journalistes donne le ton d’un enterrement annoncé. Ni fleurs ni couronnes.

Des 90.000 € recherchés, 29.000 ont été collectés, soit 32%. À huit jours de la fin de l’opération, le pari semble intenable alors que le rythme de la collecte s’est tassé nettement. Bizarrement la somme annoncée comme réellement collectée est plus importante : lors du point financier n°3, le 19 octobre 2018 , Virginia Cresci explique « nous avons reçu plus de 1000 dons en un mois, avec en moyenne 73 € par dons », soit 73.000 € collectés au moins : la différence est peut-être allée éponger des dettes

Le premier point financier avait fait 7923 vues et 78 commentaires. Le dernier, 569 vues et 14 j’aime. Le Média est en train de mourir dans l’indifférence, coulé par les siens.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

8% récolté
Nous avons récolté 155,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux