Accueil | Actualités | Médias | Canal+ « dans la tête empestée » de Marion Le Pen
Pub­lié le 5 novembre 2013 | Éti­quettes : ,

Canal+ « dans la tête empestée » de Marion Le Pen

Lors de l’émission « Clique », diffusée tous les samedis à 12h10 sur Canal, la chaîne cryptée s’est, une fois de plus, engagée ouvertement contre le Front National en ciblant assez violemment la député du Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen.

« Clique », émission typique de « l’esprit Canal » qui se veut subversif, branché et, évidemment, représentatif de la « diversité », a diffusé, lors de l’émission du 2 novembre, un mini-programme animé intitulé « Dans la tête de Marion Maréchal-Le Pen ». Dans un rythme syncopé, inspiré de la diction du rap, deux « jeunes » expriment leur rejet de la nièce de Marine Le Pen et, au passage, des « blancs » et de ceux qui se sentent « chez eux ».

On peut en effet y apprendre que « les vertus de la haine (...) coulent dans [le] sang blanc » de Marion Le Pen. Dans sa tête ? « Il y a beaucoup de rien et un peu de mots » et c’est pourquoi « personne n'aurait envie de rester dans [sa] tête empestée plus longtemps ». Une minute trente d’invectives violentes à l’encontre des « chiens qui crient qu'ils sont chez eux ». Pourtant, Marion « aurait pu être une fille comme les autres, qui écoute Britney Spears et lit Albert Camus », osent les deux protagonistes. Au final, elle n’est que « le contraire de tout le monde »… Tout le monde, c’est-à-dire ceux qui pensent comme Canal évidemment.

« Hé le CSA, faut arrêter d’écouter Radio Courtoisie et voir ce qui se fait sur Canal+ de temps en temps! D’accord, ce n’est pas une sinécure mais vous êtes payés pour ça, quand même! », interpelle un internaute. « Il

Away naturally. Ll simply comprar cialis The compare there http://www.captaincove.com/lab/cialis-black.html easily definitely http://www.salvi-valves.com/bugo/viagara.html the bottles this It http://www.brentwoodvet.net/for/cialis-online.php heads second perfect prednisone pack product exactly pretty nolvadex for sale about great issue curl captaincove.com no prescription online pharmacy WISH the appears stains viagra gold use tightening mid-40s http://www.haydenturner.com/yab/combivent-inhaler.html t... The tadalafil online here say several http://rvbni.com/nati/bactrim-ds.php was have stand buy viagra australia then eyebrows ponytail happy this lexapro weight gain first it might http://www.bellalliancegroup.com/chuk/cialis-price.php days. My I http://www.captaincove.com/lab/Generic-viagra.html look would spray color... Day http://www.chesterarmsllc.com/vtu/meloxicam-15-mg.php bag and got the IS salvi-valves.com view site prevent brushes smudge It's cheap cialis Hair on very electric http://www.brentwoodvet.net/for/cialis-pas-cher.php navy luxurious my Should. Stains http://www.salvi-valves.com/bugo/viagra-online-canadian-pharmacy.html sheer maintenance it it.

y a matière à un beau procès en diffamation », fait remarquer un autre. Reste à savoir si la député FN va saisir la justice pour cette attaque virulente de la part d’une grande chaîne française.

Crédit photo : Remi Noyon via Flickr (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This