Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Augmentation du nombre de journalistes tués en 2014

7 janvier 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Augmentation du nombre de journalistes tués en 2014

Augmentation du nombre de journalistes tués en 2014

7 janvier 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Selon le décompte de la Fédération internationale des journalistes (FIJ), publié mercredi 31 décembre, 118 journalistes et professionnels des médias ont été tués en 2014.

L’an­née précé­dente, 105 « seule­ment » avaient per­dus la vie. Pour la FIJ, cette aug­men­ta­tion « con­stitue un rap­pel de la grav­ité de la crise sécu­ri­taire dans les médias ». L’as­so­ci­a­tion lance un « appel urgent aux gou­verne­ments pour qu’ils fassent de la pro­tec­tion des jour­nal­istes leur priorité ».

Aus­si, les décap­i­ta­tions publiques de jour­nal­istes, comme on a pu l’ob­serv­er avec celles de James Foley et Steven Sot­loff par l’É­tat islamique, « représen­tent un tour­nant décisif dans l’at­ti­tude à adopter con­cer­nant la pro­tec­tion des médias ».

Con­cer­nant le détail du décompte, le Pak­istan arrive en tête avec 14 jour­nal­istes tués, suivi par la Syrie (12), en tête l’an­née passée. L’Afghanistan et les Ter­ri­toires pales­tiniens enreg­istrent quant à eux 9 jour­nal­istes tués, tan­dis que l’I­rak et l’Ukraine en comptent 8. Suiv­ent le Hon­duras (6) et le Mex­ique (5).

« À ce nom­bre s’a­joutent 17 autres jour­nal­istes ou pro­fes­sion­nels des médias qui ont per­du la vie lors d’ac­ci­dents de la route ou de cat­a­stro­phes naturelles sur­venus dans le cadre de leur tra­vail », pré­cise Le Monde.

Pho­to : James Foley. Crédit : DR

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés