Accueil | Actualités | Médias | Audrey Pulvar reconnaît faire de « l’infotainment »
Pub­lié le 6 juin 2013 | Éti­quettes : , ,

Audrey Pulvar reconnaît faire de « l’infotainment »

La Commission de la Carte d'Identité des Journalistes Professionnels vient de retirer leur carte de presse à toute l’équipe de l’émission « Le Grand 8 » diffusée sur D8.

Ainsi, Laurence Ferrari a perdu la sienne quand Audrey Pulvar, qui n’en avait déjà plus et n’avait pas fait de demande de renouvèlement, ne voit pas sa situation changer. Cette dernière – contrairement à Laurence Ferrari qui estime n’avoir pas besoin « de cette petite carte » pour faire du journalisme – a « considéré que l'activité [qu'elle a] depuis deux ans ne relevait pas du journalisme », mais plutôt de « l'infotainment ».

Malgré tout, les deux femmes se rejoignent sur un point. Elles considèrent que le retrait de la carte de presse de leur équipe est « injuste » et entendent bien faire appel de cette décision.

Crédit photo : DR

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This