Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Un reporter d’ERTV malmené par la garde rapprochée de Besancenot

18 mai 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Un reporter d’ERTV malmené par la garde rapprochée de Besancenot

Un reporter d’ERTV malmené par la garde rapprochée de Besancenot

18 mai 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

Le 12 mai au cinéma Mk2 Hautefeuille, dans le sixième arrondissement de Paris, était diffusé le film documentaire « On est vivants », réalisé par Carmen Castillo et traitant du militantisme de gauche.

Étaient présents plusieurs fig­ures de l’ex­trême-gauche tels que Daniel Mer­met, Edwy Plenel, Alain Kriv­ine ou encore Olivi­er Besan­cenot. Inter­rogé par un reporter d’ERTV (Égal­ité & Réc­on­cil­i­a­tion TV) à la sor­tie de la dif­fu­sion, l’an­cien porte-parole du Nou­veau Par­ti Ant­i­cap­i­tal­iste (NPA) s’est vite mon­tré assez gêné par les ques­tions de son interlocuteur.

Dom­i­na­tion améri­caine, nation­al­isme sud-améri­cain, Hugo Chavez… Besan­cenot a préféré s’esquiver au bout de quelques min­utes pour aller rejoin­dre sa garde rap­prochée et leur gliss­er quelques mots.

La suite ? Le reporter d’ERTV, qui n’avait fait que pos­er des ques­tions sans agres­siv­ité, a été éloigné manu mil­i­tari du ciné­ma par les gros bras de l’an­cien can­di­dat à la prési­den­tielle, avant d’être men­acé et même d’en­caiss­er un coup de casque par le « chauf­feur » de Besancenot.

Quant à ce dernier, il est resté sage­ment en marge de la scène, lais­sant son garde du corps « mon­tr­er (au) reporter la con­cep­tion du dia­logue et du débat démoc­ra­tique émanant du grou­pus­cule trot­skiste », note ER.

Une plainte a été déposée con­tre l’a­gresseur. La vidéo sera là pour appuy­er son témoignage.

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés