Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
TF1 a mal à ses sites d’infos

20 septembre 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | TF1 a mal à ses sites d’infos

TF1 a mal à ses sites d’infos

La fusion depuis la rentrée des trois sites d’information du groupe TF1, Lci.fr, Metronews.fr et MyTF1news.fr est laborieuse. Elle se traduit par une belle pagaille et une chute de l’audience.

Lci.fr est désor­mais la seule mar­que d’in­for­ma­tion de TF1 sur le Web. Un choix dic­té par le pas­sage sur la TNT gra­tu­ite de la chaîne d’in­for­ma­tion LCI qui lui ouvri­rait des per­spec­tives aus­si sur les canaux dig­i­taux. Metronews, dont le groupe TF1 avait arrêté la ver­sion papi­er début juil­let 2015, a entière­ment dis­paru fin août. Pro­prié­taire à 100% de l’an­cien quo­ti­di­en Métro depuis 2012, TF1 passe ain­si par pertes et prof­its plusieurs dizaines de mil­lions d’eu­ros d’in­vestisse­ment. La chaîne a rap­a­trié au sec­ond semes­tre ses quelque 70 salariés dans sa Tour à Boulogne. Plus léger en effec­tifs (une dizaine de salariés, y com­pris les jour­nal­istes) MyTF1news a lui aus­si été arrêté à la même date. Réu­nies sous la ban­nière de Lci.fr, les équipes web – une cen­taine de jour­nal­istes au total – devaient en principe con­stituer une red­outable force de frappe face à la con­cur­rence. Depuis près d’un an, les stratèges de la pre­mière chaîne privée rongeaient leur frein. Ils pen­saient trou­ver la mar­tin­gale avec ce rap­proche­ment.

Dans les faits, les ques­tions d’or­gan­i­sa­tion minent tout déploiement effi­cace de cette task force. La direc­tion des jour­nal­istes est con­fiée à deux pôles dif­férents, issu d’une part de LCI, de l’autre de l’ex Metronews. Une armée de rédac­teurs en chef, provenant des trois sites, peine à se coor­don­ner. Cerise sur le gâteau, per­son­ne ne cha­peaute cet ensem­ble ban­cal. Nico­las Char­bon­neau, l’an­cien directeur de l’in­for­ma­tion, qui l’a con­stru­it depuis plusieurs mois, sem­ble mis sur la touche.

Con­séquence du chaos, un con­tenu indi­gent sur Lci.fr et des inter­nautes qui délais­sent le site. Son audi­ence atteindrait seule­ment la moitié du cumul des vis­ites dans l’an­ci­enne con­fig­u­ra­tion. TF1 ne donne aucun chiffre, mais s’ap­prêterait à engager d’ur­gence des mesures de ratio­nal­i­sa­tion afin de redress­er la barre. Dans le domaine de l’in­for­ma­tion, BFMTV, France TV pour l’au­dio­vi­suel, Le Monde et Le Figaro con­cer­nant la presse, ont pris une longueur d’a­vance. Une par­tie de la cam­pagne de mars 2017 se jouant sur la Toile, TF1 tente à présent de rat­trap­er son retard dig­i­tal à marche for­cée. Le lièvre et la tortue ?

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Rudy Reichstadt

PORTRAIT — Omniprésent dans les médias, l’ambitieux Reich­stadt sait se ren­dre indis­pens­able, fort de l’expertise qu’il s’auto-attribue. Au même titre que celle des Décodeurs du Monde, dont il est le pen­dant, sa parole est d’or (c’est du plaqué) dès lors qu’il s’agit de sépar­er le bon grain de l’ivraie et d’éduquer les généra­tions futures…

Alexandre Adler

PORTRAIT — Véri­ta­ble caméléon poli­tique, Alexan­dre Adler a été tour à tour com­mu­niste, social­iste puis néo-con­ser­va­teur, favor­able à la guerre en Afghanistan et en Irak, par­ti­san du oui au référen­dum sur la con­sti­tu­tion européenne et sou­tien de Nico­las Sarkozy en 2007.

Lucie Soullier

PORTRAIT — C’est la jour­nal­iste « spé­cial­iste de l’extrême droite » qui monte au Monde. Comme ses com­pères Tris­tan Berteloot (Libé), Ivanne Trip­pen­bach (L’Opinion) ou Camille Vigogne (L’Express), Lucie Soul­li­er ne sem­ble pas avoir de l’appétence pour son sujet, mais au con­traire, un dégoût qui peut con­fin­er à la haine.

Laure Adler

De sa thèse d’histoire sur le fémin­isme aux nom­breuses biogra­phies qu’elle a con­sacrées, tout au long de sa car­rière, à des grandes fig­ures féminines, Lau­re Adler n’aura cessé d’être fascinée par les glo­rieux des­tins de femmes et, à sa manière, en aura incar­né un.

Stéphane Kenech

PORTRAIT — Stéphane Kenech, ou l’histoire d’un jour­nal­iste d’images rêvant de s’ac­com­plir dans le reportage de guerre et d’in­ves­ti­ga­tion. Dans cette voca­tion en devenir, il se pas­sionne pour la Syrie au tra­vers de deux caus­es : le retour des dji­hadistes en France et la lutte con­tre le régime syrien. Par­fois au risque d’y oubli­er la déon­tolo­gie et de met­tre en dan­ger ceux qui lui font con­fi­ance.