Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Télé Lyon Métropole : réorganisation en vue
Publié le 

29 novembre 2012

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Télé Lyon Métropole : réorganisation en vue

Télé Lyon Métropole : réorganisation en vue

Confrontée à de graves difficultés financières, la télévision locale lyonnaise a été placée en procédure de sauvegarde par le tribunal de commerce de Lyon, mardi 27 novembre 2012.

Télé Lyon Métro­pole (TLM) est à ce jour détenue par une quin­zaine d’actionnaires, dont le Crédit Agri­cole Cen­tre-Est, l’Institut Mérieux et son pro­pre PDG, Jean-Pierre Vach­er.

De son côté, Jean-Michel Aulas, prési­dent du club de foot­ball L’Olympique lyon­nais, s’est dit la semaine dernière « intéressé par un rap­proche­ment » et a indiqué avoir été « con­tac­té par les action­naires » de la télévi­sion locale. À not­er que Jean-Michel Aulas pos­sède déjà une petite télévi­sion dédié à son club de foot (OL TV) et qu’il avait déjà été can­di­dat pour la reprise de TLM en 2010.

Si la chaîne est con­fron­tée à la crise du marché pub­lic­i­taire, elle pos­sède en revanche cer­tains atouts et « sur ses pro­pres modes de dis­tri­b­u­tion, jouit d’une posi­tion locale et de prox­im­ité intéres­sante», a estimé le prési­dent de l’OL.

La chaîne emploie actuelle­ment 30 per­son­nes, dont une douzaine de jour­nal­istes.

« Je pense qu’il y a un intérêt [à ce rap­proche­ment] pour TLM car il y a une struc­ture per­for­mante sur OL TV qui a trou­vé les moyens de son développe­ment avec notam­ment la sig­na­ture avec des opéra­teurs, dont Canal +, pour dif­fuser des émis­sions sur l’ensem­ble des modes de dis­tri­b­u­tion », a égale­ment déclaré Jean-Michel Aulas.

Une nou­velle chaîne de télévi­sion locale adossée au club de foot­ball va-t-elle bien­tôt voir le jour ?

Crédit pho­to : cap­ture d’écran www.tlm.fr

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision