L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
SOS Homophobie dépose une plainte contre Minute

11 octobre 2012

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | SOS Homophobie dépose une plainte contre Minute

SOS Homophobie dépose une plainte contre Minute

11 octobre 2012

Temps de lecture : 2 minutes

Le por­tail com­mu­nau­taire gay Yagg.com annonce jeu­di que SOS Homo­pho­bie a déposé une plainte con­tre Minute devant le tri­bunal cor­rec­tion­nel de Paris lun­di 8 octo­bre dernier.

L’as­so­ci­a­tion com­mu­nau­taire homo­sex­uelle que pré­side Eliz­a­beth Ronzi­er n’a pas appré­cié du tout la une de l’heb­do­madaire du 11 juil­let de cette année qui titrait « Bien­tôt: ils vont pou­voir s’en­fil­er… la bague au doigt » et sous-titrait : « Sida: Mal­gré les risques, ils vont vous don­ner leur sang» et «Bour­rage de crâne: le mariage homo enseigné à vos enfants ».

Le visuel (car­i­cat­ur­al) util­isé par Minute a aus­si énervé SOS Homo­pho­bie, bien que pris durant une gay pride (cf. supra).

Pour l’or­gan­i­sa­tion sub­ven­tion­née par la Ville de Paris, « la lib­erté d’expression et la lib­erté de la presse cessent où com­mence le droit à la dig­nité et au respect d’autrui. SOS homo­pho­bie demande aujourd’hui à la jus­tice de recon­naître le car­ac­tère injurieux et inci­tant à la haine de cette publication ». 

En juil­let, elle avait annon­cé réfléchir à des pour­suites con­tre Minute, accu­sant la pub­li­ca­tion de faire « des amal­games entre l’ho­mo­sex­u­al­ité et la zoophilie, entre l’ho­mo­sex­u­al­ité et le sida ». Elle aura finale­ment atten­du que la pre­scrip­tion (de 3 mois) approche, pour ten­ter une action judiciaire.

Con­tac­té par l’Ob­ser­va­toire des jour­nal­istes et de l’in­for­ma­tion médi­a­tique, Patrick Cousteau, assure que Minute, dont il est rédac­teur en chef, « n’a jamais attaqué les homo­sex­uels dont beau­coup vivent nor­male­ment ».

« On s’en est pris au lob­by gay qui essaye de déstruc­tur­er la société », explique-t-il avant de nous ren­voy­er vers des arti­cles de Libéra­tion et du Figaro, « réservés eux aus­si, voire hos­tiles à la pos­si­bil­ité de don­ner son sang pour les homo­sex­uels ».

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés