Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Emmanuel Lechypre
Mis à jour le

13 janvier 2017

Temps de lecture : 4 minutes

Emmanuel Lechypre

Petit soldat du néo-libéralisme

« Le SMIC est une véri­ta­ble machine à fab­ri­quer des chômeurs et des tra­vailleurs pau­vres »

Emmanuel Lechypre est un journaliste et économiste français né en avril 1966 dans le 12ème arrondissement de Paris d’un père cheminot et d’une mère employée de compagnie d’assurances. Il vit à Vincennes depuis 2000 et est père de deux enfants. Emmanuel Lechypre est co-auteur de plusieurs ouvrages sur l’économie et également conférencier spécialisé en économie. Il est connu pour ses positions social-démocrates, voire carrément néo-libérales : Par exemple, il a résolument pris parti pour la loi travail de Myriam El Khomri en mars 2016. Auparavant, il s’était déjà déclaré favorable au travail le dimanche et à la loi Macron. Enfin, il s’est déclaré hostile au salaire minimum dans une chronique sur BFMTV en 2014.

Formation

Sco­lar­isé tour à tour au col­lège des Boullereaux à Champigny-sur-Marne puis au col­lège de Mag­nav­ille et enfin au lycée du Val Four­ré à Mantes-la-Jolie, Emmanuel Lechypre est tit­u­laire d’une licence de sci­ences économiques et d’une maîtrise d’économétrie qu’il a obtenue à l’université Paris I‑Panthéon Sor­bonne.

Parcours professionnel

Tout d’abord écon­o­miste sta­giaire à la direc­tion des études économiques de Saint-Gob­ain de 1989 à 1990, Emmanuel Lechypre a fait une longue car­rière au jour­nal L’Expansion : con­jonc­tur­iste au cen­tre de prévi­sion de 1990 à 1998, rédac­teur de 1998 à 2002, rédac­teur en chef adjoint et chef du ser­vice économie de 2002 à 2003, directeur du cen­tre de prévi­sion de 2003 à 2005, rédac­teur en chef de 2005 à 2012. Suite à son départ de la rédac­tion de l’Expansion en 2012, il devient édi­to­ri­al­iste à BFM Busi­ness et BFMTV ain­si que directeur de l’Observatoire BFM. Ce dernier est notam­ment con­nu pour pub­li­er récem­ment un indice du bon­heur des français sur une échelle de 1 à 10 grâce à l’é­tude des humeurs sur les réseaux soci­aux. Sur BFM Busi­ness, il ani­me la chronique « Le chiffre de Lechypre ». Il est aus­si inter­venant à l’émission « On n’arrête pas l’éco » sur France Inter. Par ailleurs, il a été chroniqueur à i>Télé d’août 2011 à févri­er 2012. Il a égale­ment par­ticipé à des émis­sions de débats comme « C’est dans l’air » sur France 5 ou « Mots croisés » sur France 2 et a été chroniqueur sur France Musique et France Cul­ture. Emmanuel Lechypre donne régulière­ment des con­férences sur l’économie, comme par exem­ple en jan­vi­er dernier à Bor­deaux à l’Institut Cul­turel Bernard Magrez dans le cadre des « Nuits du savoir » sur le thème « Et main­tenant, la reprise ou la re-crise ? » ou encore en décem­bre 2015 lors de l’événement annuel d’une caisse régionale de banque et assur­ances du Périg­ord. Enfin, il ani­me un blog sur le site de BFMTV inti­t­ulé « La crise ou la reprise ».

Publications

  • Ecodi­gest : 50 ans de sta­tis­tiques (Eco­nom­i­ca, 1996) : ouvrage coécrit avec Philippe Lefournier, Béa­trice Math­ieu et Danièle Oliveau.
  • Gold­en Boss : Patrons ou ren­tiers (Eyrolles, 2006) : Ouvrage écrit en col­lab­o­ra­tion avec Thier­ry Aimar
  • 101 idées reçues sur l’é­conomie (L’Express, 2007) : Ouvrage col­lec­tif coécrit avec Franck Dedieu et François De Witt
  • 150 idées reçues sur l’é­conomie (L’Express, col­lec­tion L’Expansion, 2010) : Ouvrage col­lec­tif co-écrit avec Franck Dedieu et François De Witt
  • La Prési­den­tielle en 25 débats (L’Express, 2012) : Ouvrage co-écrit avec Béa­trice Math­ieu
  • Pré­face du livre : L’économie toute nue de James Whee­lan (Edi­tions De Boeck supérieur, sep­tem­bre 2016)

Sa nébuleuse

Emmanuel Lechypre est mem­bre de la Société d’économie poli­tique depuis 2007. Cette dernière est une société savante née en 1842. Fondée par les dis­ci­ples de Jean Bap­tiste Say (1767–1832), prin­ci­pal écon­o­miste clas­sique français, elle est actuelle­ment dirigée par Valérie Plagnol, par ailleurs direc­trice des études économiques pour d’importants étab­lisse­ments financiers en France et à l’étranger et qui a égale­ment fait par­tie du Con­seil d’analyse économique auprès du pre­mier min­istre de 2006 à 2010. En fait égale­ment par­tie l’économiste Jean-Marc Daniel qui est lui aus­si chroniqueur sur BFM Busi­ness. Organ­isant régulière­ment des dîn­ers-débats et des sémi­naires, elle fait office de think tank néo-libéral.

D’autre part, Emmanuel Lechypre a été un proche de l’é­con­o­miste Bernard Maris, vic­time des atten­tats de Char­lie Heb­do en jan­vi­er 2015. Ayant débat­tu avec lui de nom­breuses fois sur France Inter, il lui a ren­du un vibrant hom­mage au moment de sa dis­pari­tion. Il a récem­ment pré­facé la tra­duc­tion du livre L’économie toute nue de l’économiste améri­cain Charles Whee­lan, proche du par­ti démoc­rate, qui a même été can­di­dat à des élec­tions du con­grès dans l’Illinois en 2009. Enfin, Emmanuel Lechypre est proche du Cer­cle des écon­o­mistes, cer­cle de réflex­ion néo-libéral fondé en 1992 par l’économiste Jean-Hervé Loren­zi, lequel avait appelé, en com­pag­nie de 42 autres écon­o­mistes, à vot­er pour François Hol­lande aux élec­tions prési­den­tielles de 2012 dans une tri­bune pub­liée dans le jour­nal Le Monde. Emmanuel Lechypre a d’ailleurs par­ticipé en juil­let dernier aux Ren­con­tres Économiques d’Aix en Provence, forum inter­na­tion­al organ­isé par ce même Cer­cle des écon­o­mistes, où il a don­né une con­férence sur le thème : « Y a‑t-il plusieurs formes de cap­i­tal­isme ? ».

Ce qu’il gagne

Non ren­seigné

Il l’a dit

« (Il faut) assou­plir le con­trat de tra­vail, en finir avec la dual­ité CDD/CDI qui sur­ex­pose les pre­miers et sur­pro­tège les sec­onds ; com­bin­er les droits des salariés avec leur anci­en­neté et dévelop­per le chô­mage par­tiel.

Réduire les procé­dures admin­is­tra­tives: 1 plan social coûte 100 000 euros en moyenne par salarié, dont 70 000 de coût de ges­tion du temps.

Déré­gle­menter les pro­fes­sions pro­tégées (chauf­feurs de taxi, coif­feurs, phar­ma­ciens, trans­ports régionaux…voir le rap­port Attali)

Inciter à la mobil­ité géo­graphique en lim­i­tant pour les pro­prié­taires qui trou­vent un emploi dans une autre région le coût de l’opération revente de leur logement/achat d’un nou­veau

Créer un Smic jeune, pour atténuer l’effet bar­rière à l’entrée du Smic sur le marché du tra­vail », sur son blog « La crise ou la reprise » le 1er octo­bre 2015

« Pour le FN, la men­ace économique vient de l’hyper-concurrence de l’é­tranger… alors qu’elle vient du manque de con­cur­rence en France.», sur Twit­ter le 15 décem­bre 2015.

« “Lien” chômage/immigration : excep­té l’Es­pagne, tous les grands voisins de la France accueil­lent + d’im­mi­grés et ont — de chô­mage qu’elle.», sur Twit­ter le 5 mai 2015.

« La Russie est une économie faible et plus dépen­dante du monde que l’in­verse : nor­mal que la poli­tique de Pou­tine soit celle d’un faible.», sur Twit­ter le 3 mars 2014.

« Le SMIC est emblé­ma­tique des maux français. Il est cen­sé pro­téger les salariés mais il est en fait une véri­ta­ble machine à fab­ri­quer des chômeurset des tra­vailleurs pau­vres (…) Qui est vic­time aujourd’hui de ce SMIC trop élevé ? Les jeunes et les salariés peu qual­i­fiés » sur BFMTV, le 15 avril 2014

« Les chiffres sont implaca­bles: les immigrés ne piquent pas le boulot des Français. Ils con­cur­ren­cent les généra­tions d’im­mi­grés précé­dentes.» sur Twit­ter, le 1er octo­bre 2013

Voir aussi

Related Posts

None found

Coronavirus et confinement dans les médias

Le coronavirus est légitimement au centre des analyses des médias. Comment certains essaient-ils encore d'édulcorer les faits ? Comment d'autres sont-ils rattrapés par le principe de réalité ?

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision