Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Mourad Hamyd : l’Ojim fait son mea culpa

19 août 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Actualité de l'Ojim | Mourad Hamyd : l’Ojim fait son mea culpa

Mourad Hamyd : l’Ojim fait son mea culpa

19 août 2016

Temps de lecture : < 1 minute

Le 14 janvier 2015, l’Ojim publiait un article intitulé « Mourad Hamyd, victime collatérale de l’emballement médiatique ».

Nous repro­chions alors à cer­tains jour­nal­istes d’avoir livré le nom du beau-frère de Chérif Kouachi, présen­té comme « le troisième homme » des atten­tats de Char­lie Heb­do, sans preuves et sans vérification.

Si la cri­tique de la méth­ode jour­nal­is­tique reste val­able, les évène­ments nous ont cepen­dant don­né tort sur le fond de l’affaire, et notam­ment la place du jeune homme dans le dis­posi­tif djihadiste.

En effet, celui qui s’était dit « hor­ri­fié » par les atten­tats de jan­vi­er 2015 et esti­mait que les frères Kouachi « salis­saient » l’islam, a été arrêté début août à la fron­tière turque alors qu’il ten­tait de se ren­dre en Syrie pour com­bat­tre aux côtés de Daech. Certes, cela n’en fait tou­jours pas le troisième homme des atten­tats de jan­vi­er 2015 mais la « man­sué­tude » qu’a pu avoir l’Ojim pour cet indi­vidu n’en paraît pas moins aujourd’hui déplacée. Dont acte.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés