Accueil | Actualités | Médias | Libé : le retour de Joffrin
Pub­lié le 12 juin 2014 | Éti­quettes : ,

Libé : le retour de Joffrin

Alors qu'il a déjà dirigé le quotidien à plusieurs reprises, Laurent Joffrin va faire son retour à la tête de Libération.

La décision devrait être annoncée ce jeudi 12 juin à l'issue du comité d'entreprise. Ancien patron du Nouvel Observateur, Laurent Joffrin, 61 ans, a déjà dirigé Libé trois fois. Selon la presse, son retour ne suscite pas énormément d’enthousiasme en interne. Celui-ci sera secondé par un autre journaliste, plus jeune et avec un profil plus tourné vers le numérique.

Par ailleurs, toujours aujourd’hui, sera annoncée l’entrée majoritaire au capital de Patrick Drahi. Ce franco-israélien, qui a récemment racheté SFR, apportera 10 millions d'euros à l'augmentation de capital de 18 millions qui va être présentée. Une somme à laquelle il faut ajouter les 4 millions d'euros déjà versés il y a peu. Une paille pour la 14ème fortune française (selon Forbes), évaluée à 6,3 milliards de dollars.

« Malgré la parité, c'est Bruno Ledoux qui devrait assurer le leadership de l'actionnariat au quotidien : Patrick Drahi, à la tête d'un groupe valorisé 11,39 milliards d'euros, ne souhaite pas pour l'heure s'impliquer dans un rôle opérationnel à Libération », écrit Le Monde.

Pour autant, Patrick Drahi deviendra ainsi le principal soutien financier du quotidien, toujours embourbé dans la crise, en investissant ainsi dans la holding Bruno Ledoux Holding Media, actionnaire de Libé. « BLHM est une Mercedes avec vitres teintées conduite par Bruno Ledoux et Patrick Drahi, sans que l’on sache ce qui se passe à l’intérieur », a ironisé un salarié de Libé.

Voir notre portrait de Laurent Joffrin, notre infographie de Libération ainsi que notre dossier : 40 ans de Libération, des maos aux bobos

Crédit photo : Luc Legay via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux