Accueil | Actualités | Médias | Le SNJ demande la création d’une instance déontologique
Pub­lié le 10 octobre 2012 | Éti­quettes : ,

Le SNJ demande la création d’une instance déontologique

Le Syndicat national des journalistes (SNJ), réuni en congrès à Villeurbanne (Rhône), a appelé à la création d'une instance déontologique des médias afin de « regagner la confiance » des lecteurs, auditeurs et téléspectateurs. L'objectif de cette instance « au service de la restauration de l'image de la profession » sera « d'analyser les erreurs commises pour éviter qu'elles ne se reproduisent », explique le SNJ. Un objectif proche de celui de l'Observatoire de la déontologie de l'information (ODI) lancé la semaine dernière par l'historien Patrick Eveno. Le SNJ souhaiterait que la future instance émette des avis pouvant être rendus publics, « cette seule publicité tenant lieu de sanction ». D'après le syndicat, « la défiance, voire l'indifférence, du public envers les médias ne cesse de croître ». L'Ojim a salué la naissance de l'ODI dès sa naissance et y a adhéré en tant qu'association.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This