Accueil | Actualités | Médias | Le SNJ demande la création d’une instance déontologique
Pub­lié le 10 octobre 2012 | Éti­quettes : ,

Le SNJ demande la création d’une instance déontologique

Le Syndicat national des journalistes (SNJ), réuni en congrès à Villeurbanne (Rhône), a appelé à la création d'une instance déontologique des médias afin de « regagner la confiance » des lecteurs, auditeurs et téléspectateurs. L'objectif de cette instance « au service de la restauration de l'image de la profession » sera « d'analyser les erreurs commises pour éviter qu'elles ne se reproduisent », explique le SNJ. Un objectif proche de celui de l'Observatoire de la déontologie de l'information (ODI) lancé la semaine dernière par l'historien Patrick Eveno. Le SNJ souhaiterait que la future instance émette des avis pouvant être rendus publics, « cette seule publicité tenant lieu de sanction ». D'après le syndicat, « la défiance, voire l'indifférence, du public envers les médias ne cesse de croître ». L'Ojim a salué la naissance de l'ODI dès sa naissance et y a adhéré en tant qu'association.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux