Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le meilleur de l’Ojim en 2013 (1)
Publié le 

23 décembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le meilleur de l’Ojim en 2013 (1)

Le meilleur de l’Ojim en 2013 (1)

Pen­dant les fêtes, l’Ojim vous pro­pose tous les jours de revivre les grands moments de l’année 2013 du point de vue de la cri­tique des médias. Affaire Méric, affaire Léonar­da, affaire du « tireur fou » de Libé, dossier sur les roms de Valeurs actuelles, Mar­seille vue par les médias, con­nivence des jour­nal­istes et des poli­tiques… C’est toute l’actualité médi­a­tique de 2013 qui est analysée et mise en per­spec­tive par l’Ojim. N’oubliez pas que l’Ojim est un site 100% indépen­dant qui ne vit que de vos dons. Aidez-nous à rem­plir notre rôle d’Observatoire des médias, et à exercer libre­ment notre cri­tique du sys­tème médi­a­tique. Tout don nous sera utile.





Lundi 23 décembre : C’est probablement la plus grande imposture de l’année. Ou comment une bagarre de rue se transforme en « retour de la Bête immonde »…

Comment la tragédie d’un fait divers s’est transformée en comédie nationale…

Après la mort du jeune Clé­ment Méric suite à une bagarre de rue, la machine médi­ati­co-poli­tique a démar­ré en trombe. Dans un pays où sont com­mis 2000 agres­sions et 200 vio­ls toutes les vingt-qua­tre heures selon les chiffres don­nés par Lau­rent Ober­tone (La France Orange mécanique), cette vic­time-là a soudaine­ment occupé tous les écrans de télévi­sion, fait la une des prin­ci­paux quo­ti­di­ens, sus­cité des hom­mages à la mairie de Paris, au Sénat, à la fontaine Saint-Michel et même une inter­ven­tion du prési­dent de la République en direct de Tokyo. Le gou­verne­ment a ful­miné des mesures de rétor­sion et promis une sévérité exem­plaire. Pas un respon­s­able poli­tique qui n’ait surenchéri dans la con­damna­tion, à une ou deux excep­tions près. Des man­i­fes­ta­tions furent organ­isées dans quar­ante villes français­es. La France entière fut plusieurs jours de suite som­mée de pleur­er, trem­bler, réa­gir, rugir, crier que cette fois, vrai­ment, c’en était trop ! On traqua les coupables qui se devaient d’être infin­i­ment nom­breux : les Skin­heads effec­tive­ment impliqués dans la rixe fatale ; le grou­pus­cule des Jeuness­es Nation­al­istes Révo­lu­tion­naires auquel ils étaient cen­sés être plus ou moins liés ; les grou­pus­cules com­pa­ra­bles à celui-ci ; le FN ayant eu des liens avec cer­tains représen­tants des grou­pus­cules en ques­tion ; la droite ayant par­ticipé à « dédi­a­bolis­er » le FN ; le moin­dre opposant au mariage gay qui avait pris part à des man­i­fes­ta­tions aux marges desquelles on n’avait pas tou­jours pu totale­ment évin­cer cer­tains mem­bres de ces grou­pus­cules ; tous ceux enfin, même à gauche, qui n’avaient pas réa­gi avec suff­isam­ment de force con­tre l’effet de « droiti­sa­tion » perçu dans la vie poli­tique française… En somme, presque tout le pays était coupable et presque tout le pays devait s’accuser, s’excuser et faire péni­tence devant le sang inno­cent qui venait d’être ver­sé ; tout ce pays incon­scient, veule, amnésique, auquel une mini-apoc­a­lypse, soudain, enfin, avait rap­pelé l’unique dan­ger qui menaçait encore féro­ce­ment la patrie et fai­sait trem­bler les fonde­ments mêmes de la République : le ven­tre de la bête, tou­jours fécond…

Lire la suite

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision