Accueil | Actualités | Médias | Le JT de TF1 à la peine
Pub­lié le 13 octobre 2012 | Éti­quettes :

Le JT de TF1 à la peine

53.000 euros. C’est le prix d’un spot de 30 secondes diffusé après le JT de TF1, d’après une enquête du magazine Capital consacré aux difficultés du « 20 Heures » de la Une. Or le même spot était facturé 64.000 euros en 2008. Alors même que le coût du « 20 Heures » a augmenté, les publicités qui le suivent ne génèrent plus que 5% des recettes de la chaîne contre 7% il y a un an.

Comment en est-on arrivé là ? Plus que dans le casting, le problème réside dans la formule du JT, peu intéressante, voire ennuyeuse, pour des téléspectateurs qui, pour 95% d’entre eux, sont déjà au courant des nouvelles du jour quand ils allument leur téléviseur pour le « 20 Heures ». Bref, le problème de fond est une absence de direction et de vision stratégique. Résultat : des départs volontaires de journalistes et une « opération fitness » destinée à dégraisser la chaîne d’une centaine de postes, toutes choses qui pourraient bien aggraver encore la situation.

Source : Capital, octobre 2012, Emmanuelle Andreani et Marc Endeweld

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This