Accueil | Actualités | Médias | Le directeur de la télévision publique grecque viré, 24h après le retour de la chaîne
Pub­lié le 12 mai 2014 | Éti­quettes :

Le directeur de la télévision publique grecque viré, 24h après le retour de la chaîne

À peine 24 heures après la renaissance de la télévision publique grecque, son patron a été licencié.

Giorgos Prosopakis a en effet dû démissionner de ses fonctions lundi dernier. Le président du conseil de surveillance, Theodore Fortsakis, qui avait pourtant lui-même nommé le nouveau patron de Nerit en octobre dernier, a justifié ce renvoi par des « mésententes ». Giorgos Prosopakis a, de son côté, plaidé sa cause en expliquant qu'il avait été écarté car il souhaitait mettre fin à des conflits d'intérêt dans la sélection des futures émissions de la chaîne.

Antonis Makrydimitris, professeur de sciences administratives à l'Université d'Athènes, a été nommé à sa place dans la foulée par le président du conseil. Des débuts mouvementés pour la chaîne publique grecque qui a, dimanche soir, recommencé à émettre après près d'un an d'interruption.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.