Accueil | Actualités | Médias | Le directeur de la télévision publique grecque viré, 24h après le retour de la chaîne
Pub­lié le 12 mai 2014 | Éti­quettes :

Le directeur de la télévision publique grecque viré, 24h après le retour de la chaîne

À peine 24 heures après la renaissance de la télévision publique grecque, son patron a été licencié.

Giorgos Prosopakis a en effet dû démissionner de ses fonctions lundi dernier. Le président du conseil de surveillance, Theodore Fortsakis, qui avait pourtant lui-même nommé le nouveau patron de Nerit en octobre dernier, a justifié ce renvoi par des « mésententes ». Giorgos Prosopakis a, de son côté, plaidé sa cause en expliquant qu'il avait été écarté car il souhaitait mettre fin à des conflits d'intérêt dans la sélection des futures émissions de la chaîne.

Antonis Makrydimitris, professeur de sciences administratives à l'Université d'Athènes, a été nommé à sa place dans la foulée par le président du conseil. Des débuts mouvementés pour la chaîne publique grecque qui a, dimanche soir, recommencé à émettre après près d'un an d'interruption.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux