Entre les atten­tats islamistes de Samuel Paty et de Nice, et la crise san­i­taire, la ren­trée sco­laire qui s’est déroulée le 2 novem­bre 2020 était par­ti­c­ulière. Par­ti­c­ulière par le con­texte, mais finale­ment assez clas­sique dans la manière d’être abor­dée par les médias de grand chemin.

lire plus