Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don

Mot-clef

gauche

L’Observatoire prend des vacances d’hiver

Nous ne partons pas aux sports d’hiver, mais pendant une dizaine de jours, jusqu’au 3 janvier inclus, l’OJIM vous présentera les articles les plus significatifs des quatre derniers mois. Entre les censures de Radio France ou de Twitter, les délires LGBT+ ou indigénistes, les silences sur les faux mineurs migrants, les regards complaisants sur les clandestins, les vidéos interdites, la sortie de notre première brochure papier, la matière ne manque pas. Tout ceci a un coût, il vous reste 8 jours pour nous soutenir avec un reçu fiscal de 66% sur 2020, d’avance merci. Joyeux Noël à toutes et tous et à bientôt.

Franceinfo et Complorama ou la caricature de l’amalgame

Franceinfo et Complorama ou la caricature de l’amalgame

Les dif­férentes radios français­es, en par­ti­c­uli­er les radios publiques, pro­posent très régulière­ment des émis­sions sur le com­plo­tisme et les com­plo­tistes. Du moins, sur ceux qui ne pen­sant pas « comme il faut » sont accusés de com­plo­tisme. Un mot qui a bon dos et qui autorise tous les amalgames.

lire plus
Europe 1 et France Inter : le bal des pleureuses

Europe 1 et France Inter : le bal des pleureuses

Les jour­nal­istes des médias de grand chemin n’en revi­en­nent pas : la lib­erté d’expression qu’ils pré­ten­dent défendre à corps et à cri, quo­ti­di­en­nement, s’invite dans leurs stu­dios. Mais c’est une lib­erté qui ne pense pas comme eux. Que croyez-vous qu’il advint ? La lib­erté d’expression, ils n’en veu­lent pas finalement.

lire plus
Taha Bouhafs

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux sociaux.

lire plus
Procession catholique agressée à Paris : un évènement sorti de l’ombre par les réseaux sociaux

Procession catholique agressée à Paris : un évènement sorti de l’ombre par les réseaux sociaux

La France est un pays for­mi­da­ble. Se croy­ant investi d’une mis­sion, son prési­dent de la République mul­ti­plie les déc­la­ra­tions de repen­tance quand il est à l’étranger (Algérie, Rwan­da, etc.). Le min­istre de l’intérieur se déplace en province quand des tags sont inscrits sur une mosquée, un évène­ment qui doit avoir une grande impor­tance, au regard de sa large cou­ver­ture médi­a­tique. Par con­tre, quand des catholiques se font agress­er en plein Paris, c’est « silence radio » et « silence jour­naux », jusqu’à ce que le mur du silence cède à la pres­sion des réseaux sociaux.

lire plus