Accueil | Actualités | Médias | Gérard Longuet se moque des journalistes
Pub­lié le 28 septembre 2013 | Éti­quettes :

Gérard Longuet se moque des journalistes

Pour Gérard Longuet, interrogé mardi par le « Petit journal » de Canal+ sur l'avenir politique de Nicolas Sarkozy dont la mise en examen dans l’affaire Bettencourt a été confirmée, « il y a encore pire » qu'être poursuivi par la justice, « il y a être journaliste »…

Sous le regard franchement amusé de Luc Chatel, l'ancien ministre de la Défense ne s'arrête pas en si bon chemin et se lance même dans une blague : « Dans une famille, vous vous rendez compte, mon fils est proxénète, ma fille est prostituée... Ouf, j'ai cru qu'elle allait être journaliste ! » À voir la tête de la journaliste à ce moment-là, on se doute qu’elle n’a pas trouvé cela très drôle. Au « Petit journal », la dérision est reine mais quant à l’autodérision…

Portrait : Yann Barthès

Crédit photo : capture d'écran vidéo mathieuprod via Youtube

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This