Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Fusion Omnicom-Publicis : un actionnaire se rebiffe

17 août 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Fusion Omnicom-Publicis : un actionnaire se rebiffe

Fusion Omnicom-Publicis : un actionnaire se rebiffe

17 août 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

La fusion Omnicom-Publicis ne ravit pas tout le monde, à commencer par les petits actionnaires. Ainsi, un petit porteur d’Omnicom, Paul Ansfield, vient de déposer une plainte devant la Cour suprême de l’État de New-York.

Ce dernier con­sid­ère que la fusion s’est faite au prof­it des deux dirigeants et représente un coup dur pour les petits action­naires d’Omnicom (ceux de Pub­li­cis étant moins hand­i­capés). « On force la main des action­naires d’Om­ni­com qui doivent aban­don­ner plus dans l’opéra­tion, au regard de leur poids dans la fusion, que ceux de Pub­li­cis », s’est plaint Paul Ansfield.

Lors de la con­férence de presse annonçant la fusion, le 29 juil­let dernier, les deux dirigeants des géants de la pub­lic­ité avaient déclaré que celle-ci se fai­sait « entre égaux ». Pour­tant, les cri­tiques du con­cur­rent Mar­tin Sor­rell, patron de WPP, avaient visé juste. « Un deal 60% (pour Omni­com) — 40% (pour Pub­li­cis) aurait été plus con­forme au poids » réel des deux groupes, avait-il jugé.

La plainte de Paul Ans­field n’a pas encore été accep­tée par le tri­bunal, mais la fusion des deux géants ne se fera vis­i­ble­ment pas sans remous.

Mots-clefs : , ,

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés