Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Frédéric Taddeï répond à six questions sur sa nouvelle émission sur Russia Today France

29 août 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Frédéric Taddeï répond à six questions sur sa nouvelle émission sur Russia Today France

Frédéric Taddeï répond à six questions sur sa nouvelle émission sur Russia Today France

Frédéric Taddeï dont vous trouverez le portrait actualisé ici va rejoindre la chaine russe à la rentrée. Débarqué du service public comme nous vous l’annoncions en juillet 2018, il animera quatre soirs par semaine une émission de débats. Il a répondu à six questions de sa future chaine, la dernière en forme de plaisanterie.

Qui est-il ? (sous-entendu, qui êtes vous ? NDR)

« Ça dépend à qui vous posez la ques­tion. Et si vous me la posez à moi, moi je ne donne jamais mon avis per­son­nel. »

C’est quoi un bon journaliste ?

« C’est quelqu’un qui est capa­ble de penser con­tre les autres et con­tre lui-même. »

Qu’est-ce que les gens ne savent pas sur Frédéric Taddeï ?

« Ils ne con­nais­sent pas mes opin­ions, en général et encore moins sur les sujets que j’abor­de à l’an­tenne. A la fois par égard pour le pub­lic et pour mes invités, je pense qu’il est préférable de rester neu­tre, ça pose des prob­lèmes à mes col­lègues qui con­fondent jour­nal­isme et mil­i­tan­tisme et qui sont très fiers d’ar­bor­er leurs opin­ions en ban­doulière : ils se dis­ent que si je ne fais pas pareil c’est que mes opin­ions doivent avoir quelque chose d’un peu hon­teux et que c’est pour ça que je les cache, ça me fait plutôt rire. »

Il parait que la censure n’existe pas sur le service public, y a‑t-il des sujets tabous ?

« La cen­sure, tout le monde par­le de cen­sure, moi je n’ai jamais été cen­suré sur le ser­vice pub­lic ou où que ce soit d’autre, je pense qu’il y a comme partout de l’au­to­cen­sure, du con­formisme. C’est assez répan­du. Je ne fais pas par­tie des gens qui pensent qu’il y a de la cen­sure partout. Les tabous c’est autre chose, les tabous c’est néces­saire dans toute société. Il y a des tabous partout et c’est plutôt bien ain­si. Et puis il y a la loi, qui est au-dessus de tout ça et c’est le plus impor­tant à mon avis : il faut respecter la loi. »

L’émission que vous avez toujours rêvé de faire ?

« Il y en a une effec­tive­ment, mais je ne vous la racon­terai pas parce que vous allez me piquer l’idée ! »

Avez-vous demandé la nationalité russe ?

« Alors moi je ne demande jamais rien : j’at­tends qu’on me pro­pose. Je ver­rai si on me la pro­pose ! »

Voir aussi

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.