Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Facebook, croissance en baisse, profits en hausse

4 novembre 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Facebook, croissance en baisse, profits en hausse

Facebook, croissance en baisse, profits en hausse

4 novembre 2018

Malgré des soucis récurrents, ses 29 millions de comptes piratés (mais en réalité 50 millions de comptes ont été touchés), malgré ses appels à la censure en compagnie de ses amis de Google et Twitter, le réseau social continue d’accumuler les profits.

Quelques nuages en 2018

Les pseu­do-piratages de la cam­pagne élec­torale améri­caine de 2016 via des comptes russ­es ont été le nou­veau compte de fées don­nant nais­sance au terme gal­vaudé de Fak­e­news (infox en français). Mark Zucker­berg avait dû com­para­itre devant le Con­grès améri­cain pour se faire tir­er les oreilles et comme nous vous le disions en juin devant le Par­lement Européen le 22 mai 2018. Une audi­tion for­matée de telle façon que le Prési­dent du réseau a réus­si à ne répon­dre à aucune ques­tion gênante, comme les deux suivantes :

  • La cen­sure arbi­traire appliquée par Face­book est elle com­pat­i­ble avec les valeurs fon­da­men­tales de notre démocratie ?
  • La chas­se aux fauss­es nou­velles est elle en train de devenir un pré­texte pour chas­s­er et réduire au silence les lib­ertés d’opinion et d’expression ?

Plus grave pour la société, l’action Face­book avait dévis­sé de 19% en une seule journée le 26 juil­let 2018, pas­sant de plus de 217 dol­lars à moins de 177, effaçant 120 mil­liards de dol­lars de cap­i­tal­i­sa­tion. Le pau­vre Mark, pre­mier action­naire, avait per­du (sur le papi­er) 16 mil­liards de dol­lars en 24h. Pour ceux qui s’inquiéteraient pour son avenir, il lui en restait quand même un peu plus de 70 mil­liards, de quoi pass­er l’été à l’abri.

Effet de la RGPD

Le règle­ment européen sur la pro­tec­tion des don­nées per­son­nelles (RGPD) en vigueur depuis le print­emps 2018 con­traint le réseau à lim­iter un peu sa col­lecte des don­nées rel­a­tives à ses usagers (européens) et par­tant à dimin­uer leur monéti­sa­tion. In fine le réseau n’a per­du que deux mil­lions d’utilisateurs au troisième trimestre 2018, pas­sant de 377 mil­lions de « clients » à 375 mil­lions, une perte minime.

Un milliard et demi d’utilisateurs réguliers

1,49 mil­liards d’utilisateurs vont sur le réseau social quo­ti­di­en­nement soit 20% de la pop­u­la­tion mon­di­ale, en hausse de 9% en par­ti­c­uli­er en Afrique et en Asie. Au même moment, les util­isa­teurs améri­cains stag­nent mais ne reflu­ent pas et con­tin­u­ent de représen­ter la moitié des revenus mon­di­aux. Pour le troisième trimestre 2018, les prof­its atteignent 5,8 mil­liards de dol­lars, 800 mil­lions de mieux qu’au trimestre précé­dent. Mark passera l’hiver au chaud.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés