Accueil | Actualités | Médias | Éric Zemmour (encore) condamné pour provocation à la haine
Pub­lié le 26 juin 2017 | Éti­quettes : ,

Éric Zemmour (encore) condamné pour provocation à la haine

Nouvelle condamnation pour crime de lèse-politiquement correct. Jeudi 22 juin, Éric Zemmour était jugé pour des propos tenus en 2016 sur France 5.

Le 6 septembre 2016 lors de l'émission « C à Vous », il avait déclaré, en parlant des musulmans, qu'il fallait « leur donner le choix entre l'islam et la France ». Ce dernier avait également expliqué que les djihadistes étaient considérés « par tous les musulmans comme des bons musulmans ». Suite à ce passage, le CSA avait assuré avoir reçu « plus de 8000 plaintes de téléspectateurs », et avait lui-même considéré que les journalistes de l'émission n'avaient pas assez réagi à ces propos « au regard de leur gravité ».

Dans la foulée, l'association CAPJPO-EuroPalestine avait déposé une plainte. Jeudi dernier, la 17e chambre correctionnelle de tribunal de Paris a rendu son verdict. Celle-ci a estimé que les propos tenus constituaient une (désormais fameuse) « incitation à la haine ». Le polémiste a donc été condamné à 5000 euros d'amende pour provocation à la haine envers les musulmans.

Il ne s'agit pas d'une première pour le chroniqueur, désormais habitué à être traîné devant les tribunaux par diverses associations dites « antiracistes ». Récemment, il s'était vu infliger une amende de 3000 euros par la Cour d'appel de Paris pour les mêmes raisons, après un simple entretien dans un journal italien, en 2014...

Voir aussi : Éric Zemmour, portrait

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux