Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Des candidats de téléréalité face à Daech pour promouvoir l’immigration

22 juillet 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Des candidats de téléréalité face à Daech pour promouvoir l’immigration

Des candidats de téléréalité face à Daech pour promouvoir l’immigration

Où s’arrêtera l’imagination des scénaristes de téléréalité ? En Australie, une émission a envoyé six candidats en Syrie et en Irak face à Daech… pour faire accepter à l’opinion d’accueillir plus de réfugiés.

C’est ain­si que trois can­di­dats de « Go back to where you came from » (« Retourne d’où tu viens ») se sont retrou­vés dans un camp kurde en plein milieu d’un échange de tirs avec les com­bat­tants islamistes. « Les com­bat­tants kur­des tiraient et essayaient de repouss­er les dji­hadistes en dehors des vil­lages. Ils nous ont dit ne pas con­naître notre posi­tion et moi je n’ai pas vrai­ment réal­isé le sérieux de la sit­u­a­tion », racon­te l’une des can­di­dates.

Il lui aura fal­lu quelques jours pour se ren­dre compte de ce qui s’é­tait passé : « Des gens se font tuer là-bas et nous, nous étions sur le ter­rain en guerre con­tre Daesh, nous auri­ons pu nous faire tuer. »

Le but de cette prise de risque absurde et inouïe ? Sen­si­bilis­er l’opin­ion publique aus­trali­enne afin qu’elle accepte d’ac­cueil­lir plus de réfugiés sur son sol, notam­ment en prove­nance de Syrie et d’I­rak… En Aus­tralie, des mesures rad­i­cales ont récem­ment été pris­es con­tre l’im­mi­gra­tion, et 60 % de la pop­u­la­tion est opposée à l’ac­cueil de réfugiés.

Ain­si, pour faire pass­er la pilule, quoi de mieux que de ris­quer la vie de citoyens lamb­das et de l’ex­pos­er au pub­lic ? L’émis­sion sera dif­fusée du 28 au 30 juil­let sur la chaîne SBS.

Crédit pho­to : DR

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.

Tristan Mendès France

PORTRAIT — Petit-fils de Pierre Mendès France et neveu de Frantz Fanon, l’homme pense marcher dans les pas du pre­mier, pas peu fier d’avoir hérité d’un cos­tume trop grand pour lui.