Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Atlantico s’allie avec un média américain
Publié le 

25 mai 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Atlantico s’allie avec un média américain

Atlantico s’allie avec un média américain

Fidèle à sa ligne atlantiste, le média en ligne Atlantico s’est allié au Daily Beast avec pour but de proposer des articles — en français — du site américain à ses lecteurs.

Annon­cé mar­di 24 mai, ce parte­nar­i­at va débuter par la tra­duc­tion d’ar­ti­cles du Dai­ly Beast à des­ti­na­tion du lec­torat français d’Atlanti­co grâce à un onglet dédié sur son site. Dans un sec­ond temps, les deux groupes « pour­ront réfléchir à l’op­por­tu­nité de lancer la mar­que Dai­ly Beast en France, à hori­zon 2018 », notent Les Échos.

« Mais, sur cette deux­ième phase, rien n’est encore décidé . On remar­que sim­ple­ment qu’on est assez com­plé­men­taires », a fait savoir Jean-Sébastien Fer­jou, directeur de la pub­li­ca­tion d’Atlanti­co. Peu con­nu en France, le Dai­ly Beast est pour­tant un « pure play­er » influ­ent aux États-Unis, avec une audi­ence qui a dou­blé sur les trois dernières années. « Nous parta­geons un même ADN jour­nal­is­tique avec Atlanti­co. Indépen­dance, irrévérence, intel­li­gence : nos valeurs se retrou­vent chez Atlanti­co. (…) Pour nous, c’est une manière d’ac­céder à une nou­velle audi­ence fran­coph­o­ne », a expliqué John Avlon, rédac­teur en chef du site au mil­lion de vis­i­teurs quo­ti­di­en.

Cette audi­ence, Atlanti­co en est encore loin. Cepen­dant, avec ce parte­nar­i­at con­clu le jour de ses cinq ans, le site français espère pass­er à la vitesse supérieure. « Nous sommes fiers de se dire qu’un groupe Améri­cain en forte pro­gres­sion a choisi Atlanti­co pour pénétr­er le marché français », a déclaré Jean-Sébastien Fer­jou. Il faut dire que le can­di­dat était tout trou­vé tant sa ligne libérale et atlantiste est pronon­cée. Seul L’Opin­ion sem­ble faire jeu égal à ce niveau.

Début juin, Atlanti­co pro­posera une nou­velle ver­sion de son site ain­si qu’un abon­nement revu à la hausse : il passera de 4,99 euros par mois à 9 euros, soit qua­si­ment le dou­ble. « Ça ne devrait pas être un frein. Nous avons fait le pari de faire de la qual­ité, plutôt que de miser sur de petites infos virales, qui sont finale­ment dif­fi­ciles à moné­tis­er », estime Fer­jou.

Avec ses 12 000 abon­nés, le site espère grossir pour attein­dre, entre les recettes d’abon­nement et les pub­lic­ités, l’équili­bre financier d’i­ci 2018. Actuelle­ment, celui-ci est tou­jours en déficit, avec 1 mil­lion d’eu­ros de perte en un an.

Voir notre dossier : Atlantico, un succès en demi-teinte

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision