Accueil | Actualités | Médias | Vers une meilleure protection des « sources » des journalistes ?
Pub­lié le 11 décembre 2013 | Éti­quettes :

Vers une meilleure protection des « sources » des journalistes ?

À l'Assemblée Nationale, la commission des Affaires culturelles, a émis la proposition de modifier les « motifs autorisant la levée judiciaire du secret des sources », en la limitant « aux cas où la révélation des sources est la seule façon de prévenir un crime ou un délit ».

Si cette modification est validée par la commission des Lois, elle devrait être intégrée au texte général soumis au vote en janvier 2014. Cette proposition entraînerait donc de facto la suppression des exceptions prévues au nom des "intérêts de la nation".

Selon le président de la commission des Affaires culturelles, Patrick Bloche (PS), cette proposition de modification « étendrait également la définition des personnes bénéficiaires de la protection de leurs sources aux directeurs des publications concernées ainsi qu'aux journalistes professionnels indépendants publiant dans des livres avec le résultat de leurs enquêtes ».

Les sources « matérielles » du journaliste seraient également mieux protégées, notamment les archives et les documents stockés, sous forme électronique, chez un hébergeur.

Crédit photo

: j_purdam via SXC (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux