Accueil | Actualités | Médias | Une journaliste de Canal+ bientôt à l’Élysée ?
Pub­lié le 7 juin 2014 | Éti­quettes : ,

Une journaliste de Canal+ bientôt à l’Élysée ?

Nathalie Iannetta, journaliste connue auprès des amateurs de football, serait en passe de rejoindre le cabinet de François Hollande.

Selon Le Parisien, celle-ci est actuellement en discussion pour intégrer un cabinet s'occupant des dossiers liés « au sport et à la vie associative ». À l'heure actuelle, rien n'est finalisé mais, assure un proche du dossier, « elle a le cœur à gauche et connaît François Hollande depuis longtemps. La proposition l’intéresse, elle y réfléchit ».

Nathalie Iannetta est une journaliste sportive appréciée dans ce milieu. Diplômée de Sciences Politiques, celle-ci a rejoint Canal en 1995 pour y animer différentes émissions liées au football comme « L'Équipe du Dimanche ». Elle a également présenté la Matinale de l'info sur i>Télé et Canal et, en 2007, l'émission hebdomadaire « Élysée 2007 ».

À noter également le recrutement par l’Élysée du journaliste Pierre-Louis Basse, ancien d’Europe 1 et passionné de football lui aussi, mais aussi d’histoire. Selon la Lettre de l’Expansion du 2 juin dernier, il deviendra la nouvelle « plume » du président avec pour mission de « donner du souffle à ses discours, notamment sur la culture et l’histoire ».

Voir notre dossier : Journalistes et politiques : la proximité jusque dans l’intime

Crédit photo : capture d'écran vidéo Le Figaro via Youtube (DR)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This