Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Un journaliste ukrainien en prison depuis un an pour délit d’opinion

7 mars 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Un journaliste ukrainien en prison depuis un an pour délit d’opinion

Un journaliste ukrainien en prison depuis un an pour délit d’opinion

7 mars 2016

Temps de lecture : < 1 minute

C’est une affaire dont les grands médias, souvent russophobes par principe, ne parlent pas. Un journaliste et blogueur ukrainien, Ruslan Kotsaba, est sous les verrous depuis le début de l’année 2015.

C’est le 8 févri­er 2015 que Rus­lan Kotsa­ba, tra­vail­lant pour la chaîne publique de télévi­sion KANAL 112, a été arrêté pour s’être déclaré opposé à la guerre civile qui sévit dans le Don­bass, à l’est de l’Ukraine. Bien qu’originaire de l’ouest ukrainien (générale­ment ukrain­o­phone et non rus­so­phone) le jeune jour­nal­iste a fer­me­ment refusé de col­la­bor­er à ce qu’il appelle « la tuerie de ses com­pa­tri­otes ». Il avait été l’un des pre­miers jour­nal­istes à se ren­dre sur place et en avait tiré des con­clu­sions défa­vor­ables au pou­voir en place.

Inculpé en mars 2015 pour haute trahi­son, il risque jusqu’à 15 ans de prison. Con­sid­érant cette incar­céra­tion comme une atteinte gravis­sime à la lib­erté d’expression, l’organisation non-gou­verne­men­tale Amnesty Inter­na­tion­al a réclamé sa libéra­tion immé­di­ate. En décem­bre dernier, une députée européenne a égale­ment appelé l’attention des européens sur son cas. La let­tone Tat­jana Zdanoka mem­bre du groupe Verts-ALE a rap­pelé que Kotsa­ba risquait une déten­tion pro­vi­soire indéfinie, les autorités ukraini­ennes util­isant des sub­terfuges de procé­dure pour le main­tenir der­rière les bar­reaux. 34 députés européens ont signé dans la foulée une let­tre con­damnant son arresta­tion « pour avoir sim­ple­ment fait son tra­vail » et deman­dant sa libéra­tion.

Dom­mage que la plu­part des médias français, tou­jours prompts à dénon­cer les vio­la­tions de la lib­erté d’expression, aient décidé de faire silence sur celle-ci.

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

No Content Available

Derniers portraits ajoutés