Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Typologie de la presse libanaise ouverte aux francophones
Publié le 

23 juin 2016

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Veille médias | Typologie de la presse libanaise ouverte aux francophones

Typologie de la presse libanaise ouverte aux francophones

Un grand nombre de libanais marqués par la culture et l’histoire française, utilisent encore la langue française comme moyen de communication. Les journaux libanais s’alignent souvent sur une ligne partisane et/ou religieuse. La population se divise politiquement en majorité entre les partis du « 8 mars » et du « 14 mars ».

Ces deux dates cor­re­spon­dent à deux man­i­fes­ta­tions en réac­tion à l’assassinat du Pre­mier min­istre Raf­ic Hariri, le 14 févri­er 2005. La Syrie divise la poli­tique libanaise entre les chré­tiens et musul­mans favor­ables au régime syrien (« 8 mars ») et ceux qui y sont opposés (« 14 mars »). Les chré­tiens par­ti­sans du Courant Patri­o­tique Libre (par­ti du Général Aoun) et les musul­mans chi­ites (Hezbol­lah avec Has­san Nas­ral­lah ou Amal avec Nabih Berry) se retrou­vent dans la journée du « 8 mars ». Tan­dis que les chré­tiens « sou­verain­istes » (Forces Libanaise, par­ti de Samir Geagea), les musul­mans sun­nites (Courant du Futur, par­ti de Saad Hariri) se rangent du côté du « 14 mars ».

Presse francophone

L’Orient-Le-Jour. Site : lorient-lejour.com.lb

En 1971, deux jour­naux fran­coph­o­nes de Bey­routh, « L’Orient » et « Le Jour » fusion­nent. Lors de ses pre­mières années, « L’Orient-Le-Jour » est l’illustration du Liban fran­coph­o­ne et chré­tien. « L’Orient-Le-Jour », ven­du à env­i­ron 17 000 exem­plaires par jour, reste un des quo­ti­di­ens libanais les plus lus et l’un des meilleurs du monde arabe. La pre­mière généra­tion des jour­nal­istes comme celles qui se sont suc­cédées pos­sè­dent une très bonne maîtrise de la langue française. Ce quo­ti­di­en relate l’actualité générale en insis­tant sur les nou­velles con­cer­nant le Liban et la région du Proche-Ori­ent. Le jour­nal est ven­du au Liban et dans les pays abri­tant des com­mu­nautés libanais­es, comme la France, le Cana­da, l’Afrique et les États-Unis. « L’Orient-Le-Jour », proche des « Forces Libanais­es » et des posi­tions du « 14 mars » voit d’un mau­vais œil la poli­tique syri­enne, le régime baa­siste et la famille Assad.

Le Commerce du Levant. Site : lecommercedulevant.com

Fondé en 1929, « Le Com­merce du Lev­ant » reste le seul jour­nal économique fran­coph­o­ne au Moyen-Ori­ent. Cette revue traite de l’économie, des finances et des affaires du Liban, de la Syrie, de l’Irak et de la Jor­danie. Il ne prend pas part à la vie poli­tique et n’est pas affil­ié à un par­ti ou une famille libanaise. Le pro­fil des lecteurs varie entre ban­quiers, écon­o­mistes, com­merçants, indus­triels, entre­pre­neurs, étu­di­ants et par­ti­c­uliers.

L’Hebdo Magazine. Site : magazine.com.lb

Créé en 1956, le groupe « Mag­a­zine » fait par­tie des groupes de presse les plus anciens et les plus impor­tants du Proche-Ori­ent et du monde arabe. A ses débuts, «Mag­a­zine» con­serve une indépen­dance poli­tique et finan­cière. Dans les années 1980, les autorités religieuses le jugent trop occi­den­tal. A tra­vers reportages, inter­views, dossiers, enquêtes, analyse de la presse étrangère et guide, « Heb­do Mag­a­zine » éclaire le lecteur sur l’actualité poli­tique, économique, sociale, cul­turelle et sportive. Cet heb­do­madaire paraît tous les ven­dredis, se vend à 16 000 exem­plaires et touche le plus grand éven­tail de lecteurs de toutes caté­gories socio-pro­fes­sion­nelles.

Libnanews. Site : libnanews.com

Deux expa­triés fran­co-libanais créent ce site en 2006 pour révo­lu­tion­ner l’in­for­ma­tion au Liban. Ils visent à la neu­tral­ité poli­tique tout en met­tant en place de nou­veaux vecteurs tech­nologiques. « Lib­nanews » fonc­tionne comme une tri­bune libre n’imposant ni par­ti pris ni avis tranché et les lecteurs y puisent les infor­ma­tions qu’ils souhait­ent. Les sujets sont généraux et touchent aus­si bien la poli­tique, l’économie que la jus­tice et la sécu­rité ou encore la société et la cul­ture. Ce site pub­lie égale­ment dans leur inté­gral­ité des com­mu­niqués de divers­es organ­i­sa­tions locales et inter­na­tionales.

Presse arabe et francophone

An Nahar. Site : annahar.com

An Nahar voit le jour le 4 août 1933. Ven­du aujourd’hui à 55 000 exem­plaires, ce pre­mier quo­ti­di­en en langue arabe reste le jour­nal libanais de référence. Les sujets sont généraux, allant de l’actualité locale et régionale à l’international. Le sup­plé­ment cul­turel d’An Nahar est prob­a­ble­ment le plus com­plet com­paré aux autres revues libanais­es. Classé comme mod­éré et libéral, il intéresse aus­si bien l’intelligentsia libanaise que les milieux uni­ver­si­taires et d’entrepreneurs. Les arti­cles sont égale­ment écrits en langue française.

Al Ahednews. Site : french.alahednews.com.lb

Le for­mat papi­er existe depuis 1984, tan­dis que le for­mat numérique appa­raît en 1999. Crée dans un esprit de résis­tance à Israël, ce jour­nal con­tin­ue de se bat­tre con­tre le sion­isme. Son objec­tif pre­mier est de ren­forcer l’u­nité et la sol­i­dar­ité nationale dans les pays arabes musul­mans. Il con­sacre égale­ment de nom­breux sujets à la cause pales­tini­enne. Il cou­vre prin­ci­pale­ment des sujets touchant au Liban à la Pales­tine occupée, au monde arabe et musul­man mais aus­si à l’Europe. Détenu par des libanais chi­ites pro Hezbol­lah ce média se situe claire­ment dans le camp du « 8 mars ».

Pho­to : Bey­routh — Crédit : Stephan Rebernik via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Emmanuel Goldstein

PORTRAIT — Il n’est ni jour­nal­iste, ni directeur de jour­nal, ni même mag­nat de la presse et pour­tant il exerce une influ­ence con­sid­érable sur les médias, directe et indi­recte. Por­trait d’un homme de réseau.

Audrey Crespo-Mara

PORTRAIT — Aupar­a­vant jour­nal­iste de sec­onde main, Audrey Cre­spo-Mara est dev­enue pro­gres­sive­ment, par la force des choses, une « femme de », celle de Thier­ry Ardis­son, avant de touch­er le grand pub­lic en devenant le jok­er de Claire Chaz­al aux jour­naux du week-end sur TF1.

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision