Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Traité de menteur, Éric Brunet répond à Marianne et Libération

31 mai 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Traité de menteur, Éric Brunet répond à Marianne et Libération

Traité de menteur, Éric Brunet répond à Marianne et Libération

31 mai 2016

Temps de lecture : < 1 minute

Accusé de raconter des « bobards » lorsqu’il évoque le laxisme des pouvoirs publics face aux manifestants anti-Loi Travail, Éric Brunet revient à la charge dans son billet pour Valeurs Actuelles.

L’an­i­ma­teur per­siste et signe : « La réponse du gou­verne­ment aux vio­lences de ces derniers mois a été beau­coup moins immé­di­ate et nette que la répres­sion mise en œuvre en 2013, lors de la Manif pour tous. » N’en déplaise à Mar­i­anne et Libéra­tion, qui cri­ent à l’in­tox, « 350 policers ont été blessés par des casseurs » depuis le début des manifestations.

Et face aux « boules de pétan­ques sur lesquelles on a soudé des lames de couteau aigu­isées », aux « sabres » et autres « bombes agri­coles », le gou­verne­ment se mon­tre étrange­ment pas­sif. Si le rythme des arresta­tions a aug­men­té ces derniers jours, aug­men­ta­tion de la vio­lence oblige, 1 300 inter­pel­la­tions ont abouti à seule­ment 51 con­damna­tions pour le moment, dénonce Brunet.

Et de soulign­er, tout en pré­cisant n’avoir jamais soutenu la Manif pour Tous, que « le gou­verne­ment a été beau­coup plus prompt à inter­peller des Veilleurs paci­fistes, qui n’ont pas détru­it le moin­dre édi­fice pub­lic et ont rarement fait acte de vio­lence ».

« Mar­i­anne et Libéra­tion peu­vent débat­tre des chiffres, il me sem­ble dif­fi­cile de con­tester le fait le plus impor­tant : l’É­tat a eu deux façons “très dif­férentes” d’abor­der ces deux mou­ve­ment de rue, en 2013 et 2016 », con­clut-il, jugeant que les accu­sa­tions de men­songe proférées par les deux jour­naux sont « inac­cept­a­bles ».

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés