Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Têtu veut séduire les annonceurs
Publié le 

30 novembre 2012

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Sur le net | Têtu veut séduire les annonceurs

Têtu veut séduire les annonceurs

Malgré une hausse de 8,5% des ventes, le mensuel gay Têtu demeure dans le rouge et cherche par tous les moyens à accroître son chiffre d’affaires.

Soutenu finan­cière­ment par Pierre Bergé depuis sa créa­tion en 1995, le titre est encore loin de l’équilibre financier, même si la sit­u­a­tion s’améliore. Avec une moyenne de 40 382 exem­plaires ven­dus par mois en 2011–2012 (+8,5%), la for­mule mise en place en sep­tem­bre 2011 sem­ble séduire. De nou­velles rubriques ont alors été intro­duites au sein du mag­a­zine et la cou­ver­ture a été un peu édul­corée, le man­nequin de cou­ver­ture y étant sex­uelle­ment moins provo­quant qu’auparavant.

Têtu veut à présent ten­ter de raje­u­nir son lec­torat dont la moyenne d’âge est de 38 ans, et inciter ses lecteurs à s’abonner (7633 abon­nés à ce jour). Le men­su­el veut égale­ment agir sur la dif­fu­sion numérique qui est passée de 250 exem­plaires en jan­vi­er 2011 à 2200 près de deux ans plus tard, grâce notam­ment à une appli­ca­tion pour iPad.

Mais la direc­tion de Têtu souhaite surtout faire appel à des annon­ceurs « grand pub­lic » et « haut de gamme » pour redress­er les comptes. A l’occasion de la nou­velle for­mule de sep­tem­bre 2011, la rubrique « So Têtu » (« cahi­er cen­tral de 52 pages avec tous les bons plans ») a con­cen­tré les annon­ceurs com­mu­nau­taires, ce qui per­me­t­tait au reste du mag­a­zine d’accueillir des pub­lic­ités plus général­istes. Têtu compte aujourd’hui 25 pages de pub par numéro, plus 20% par rap­port à l’ancienne for­mule. L’objectif fixé est d’arriver à tir­er 80% des recettes du jour­nal par la pub­lic­ité, con­tre seule­ment 50% aujourd’hui.

La société éditrice CPPD (dont Pierre Bergé est l’actionnaire unique) perd de l’argent depuis la créa­tion du mag­a­zine, à tel point que l’homme d’affaire avait annon­cé vouloir ven­dre Têtu début 2011, alors qu’il se lançait à la con­quête du jour­nal Le Monde aux côtés de Matthieu Pigasse et Xavier Niel. Pierre Bergé est finale­ment revenu sur sa déci­sion avec l’espoir que la nou­velle for­mule le tir­erait de ce gouf­fre financier, ce qui n’est pas le cas. La séduc­tion des annon­ceurs sem­ble ain­si être la toute dernière car­touche du mag­a­zine.

Source : Press news.

[divider]

Voir aussi

Info­gra­phies de l’O­jim

[fancy_images width=“385” height=“166”]
[image title=“Infographies” alt=“Infographies” link_to=“https://www.ojim.fr/infographies-de-lojim/”]https://www.ojim.fr/wp-content/uploads/2012/11/1‑Infographie-LeMonde_home-page.jpg[/image]
[/fancy_images]

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision