Accueil | Actualités | Médias | Tensions à France Info entre la radio et la nouvelle chaîne télé
Pub­lié le 23 septembre 2016 | Éti­quettes :

Tensions à France Info entre la radio et la nouvelle chaîne télé

Dans une motion adressée lundi 19 septembre à leur direction, des journalistes de la radio France Info accusent la nouvelle chaîne d'information en continu du service public, qui porte le même nom, de ternir l'image de la radio.

On sait déjà que la création de cette chaîne, et le fait qu'elle prenne le nom, déjà utilisé, de « franceinfo », n'avait pas manqué de faire débat et de susciter les polémiques. Aujourd'hui encore, celles-ci ne sont pas terminées. Dans la motion adressée à leur direction, 60 journalistes (soit 41 % des 146 titulaires) déplorent des « contradictions » entre les informations des différents médias du groupe (chaîne télé, radio, site internet). « La rigueur est notre marque de fabrique. Nous n'acceptons pas de voir cette image ternie par la télé et par le site qui portent notre nom », peut-on lire.

Pour eux, la direction ne doit plus « ignorer la déception, la colère, les inquiétudes » de la rédaction et lui adresser des « garanties d'urgence », notamment concernant la « cohérence éditoriale » entre les différentes antennes. Dans leur missive, les journalistes évoquent également un incident survenu samedi dernier.

En effet, rapportent-ils, alors que la chaîne de télévision avait annoncé « une prise d'otage en cours à Paris » (qui n'avait pas eu lieu), la radio n'a quant à elle pas fait cette erreur car « elle a pris le temps de vérifier l'information ». « Il est inenvisageable que la télé ou le site internet qui portent le nom de la radio continuent de diffuser des informations contradictoires avec l'antenne radio, voire carrément non vérifiées », ont-ils ajouté.

Pour finir, ces derniers demandent l'ouverture de négociations sur l'encadrement de leur droit à l'image, sujet sur lequel la direction a assuré se pencher en ce moment.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This