Accueil | Actualités | Médias | Tensions à France Info entre la radio et la nouvelle chaîne télé
Pub­lié le 23 septembre 2016 | Éti­quettes :

Tensions à France Info entre la radio et la nouvelle chaîne télé

Dans une motion adressée lundi 19 septembre à leur direction, des journalistes de la radio France Info accusent la nouvelle chaîne d'information en continu du service public, qui porte le même nom, de ternir l'image de la radio.

On sait déjà que la création de cette chaîne, et le fait qu'elle prenne le nom, déjà utilisé, de « franceinfo », n'avait pas manqué de faire débat et de susciter les polémiques. Aujourd'hui encore, celles-ci ne sont pas terminées. Dans la motion adressée à leur direction, 60 journalistes (soit 41 % des 146 titulaires) déplorent des « contradictions » entre les informations des différents médias du groupe (chaîne télé, radio, site internet). « La rigueur est notre marque de fabrique. Nous n'acceptons pas de voir cette image ternie par la télé et par le site qui portent notre nom », peut-on lire.

Pour eux, la direction ne doit plus « ignorer la déception, la colère, les inquiétudes » de la rédaction et lui adresser des « garanties d'urgence », notamment concernant la « cohérence éditoriale » entre les différentes antennes. Dans leur missive, les journalistes évoquent également un incident survenu samedi dernier.

En effet, rapportent-ils, alors que la chaîne de télévision avait annoncé « une prise d'otage en cours à Paris » (qui n'avait pas eu lieu), la radio n'a quant à elle pas fait cette erreur car « elle a pris le temps de vérifier l'information ». « Il est inenvisageable que la télé ou le site internet qui portent le nom de la radio continuent de diffuser des informations contradictoires avec l'antenne radio, voire carrément non vérifiées », ont-ils ajouté.

Pour finir, ces derniers demandent l'ouverture de négociations sur l'encadrement de leur droit à l'image, sujet sur lequel la direction a assuré se pencher en ce moment.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.