Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quand les Femen sont soutenues par les médias…

5 mars 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Quand les Femen sont soutenues par les médias…

Quand les Femen sont soutenues par les médias…

Mercredi 6 mars, Charlie Hebdo sort un numéro spécial Femen qui propose (« en exclusivité en France ») le manifeste Femen, 4 pages rédigées par les Femen (Femen Hebdo), un entretien avec Inna Shevchenko, la fondatrice du groupuscule exilée en France, mais aussi un article de Jean-Yves Camus intitulé : « La France en retard sur la parité par rapport à l’Afrique » et un autre de Zineb, une « sociologue des religions franco-marocaine » dénonçant « l’escroquerie du féminisme islamique ».

« Un numéro éten­dard à brandir dans les réu­nions de familles, au bureau ou dans la rue, habil­lé ou seins nus, pour com­pren­dre l’esprit Femen et emmerder les machos ! » promet Char­lie Heb­do qui ne révèle pas qui finance le mouvement.

Mar­di soir à 22h45, France 2 dif­fuse un doc­u­men­taire ori­en­té et com­plaisant (« mil­i­tant ») sur les Femen réal­isé par Car­o­line Fourest et Nadia El Fani, inti­t­ulé « Nos seins, nos armes ». L’or­gan­i­sa­tion catholique tra­di­tion­nal­iste Civ­i­tas, qui dif­fuse sur son blog une pho­to du P‑DG de France Télévi­sions aux côtés d’In­na Shevchenko et de Car­o­line Fourest, appelle à faire pres­sion sur la chaîne publique pour qu’elle renonce à le diffuser.

Tout ceci pose la ques­tion des rela­tions entre les Femen et cer­tains médias. Le 24 févri­er dernier, quand elles ont ten­té de sauter sur Sil­vio Berlus­coni, les Femen ont pu approcher il Cav­a­liere… grâce à des cartes de jour­nal­iste Asso­ci­at­ed Press. L’OJIM a con­tac­té le bureau ital­ien d’AP qui a affir­mé que les cartes étaient des fauss­es. L’AP n’en­vis­agerait aucune action con­tre le groupe.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Jean-Michel Décugis

Jean-Michel Décugis est surtout con­nu pour ses bévues jour­nal­is­tiques, ali­men­tant en infox/fake news les médias pour lesquels il travaille.

Claude Perdriel

PORTRAIT — Claude Per­driel, décrit partout comme un amoureux de la presse, est surtout un homme d’af­faires con­va­in­cu de ses idéaux de gauche pour lesquels il a bâti un empire d’in­flu­ence grâce à l’ar­gent des sani­broyeurs qu’il a inventé.

Laurence Haïm

PORTRAITS — Née le 14 novem­bre 1966 à Paris, Lau­rence Haïm est jour­nal­iste poli­tique à l’in­ter­na­tion­al. En 2017, elle devient pour quelques mois porte-parole de La République en Marche.

Samuel Gontier

Jour­nal­iste chez Téléra­ma, blogueur et désor­mais auteur, Samuel Gon­tier s’applique con­scien­cieuse­ment à dénich­er le “faschisme” (pronon­ci­a­tion a l’Italienne), l’Islamophobie et le racisme, SURTOUT là où ils ne sont pas.

David Perrotin

PORTRAIT — David Per­rotin a réus­si, en quelques années, à se forg­er une répu­ta­tion de mil­i­tant de gauche doté d’une carte de presse. Il est vrai que l’orientation de ses arti­cles est sans ambiguïté, tous les dis­cours et toutes les thé­ma­tiques tra­di­tion­nelle­ment asso­ciées à la droite étant sys­té­ma­tique­ment discrédités.