L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Perquisition musclée chez un responsable de Fdesouche

29 juillet 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Perquisition musclée chez un responsable de Fdesouche

Perquisition musclée chez un responsable de Fdesouche

29 juillet 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Porte fracturée, perquisition, interrogatoire… tel est le prix à payer pour avoir osé évoquer un article incriminant le millionnaire et homosexuel militant Pierre Bergé.

Pierre Sautarel, l’un des respon­s­ables du site Fdes­ouche, vient d’en faire la désagréable expéri­ence. Lun­di 27 juil­let, il a été con­vo­qué par la police après avoir vu son apparte­ment perqui­si­tion­né, son télé­phone et son matériel infor­ma­tique sai­sis. Après un « inter­roga­toire mus­clé », celui-ci a pu mesur­er la grav­ité du délit qui lui était reproché : un lien pub­lié sur Fdes­ouche ren­voy­ant à un arti­cle jugé diffam­a­toire par l’homme d’af­faires. Il s’ag­it d’un papi­er datant du 29 octo­bre 2014 et ini­tiale­ment pub­lié sur le site Panamza.

Dans celui-ci Panamza pointe « l’im­punité et l’opac­ité rel­a­tives à une longue inves­ti­ga­tion poli­cière, menée en 2011/2012 par la Brigade de pro­tec­tion des mineurs de Paris et finale­ment classée sans suite, à pro­pos de l’im­pli­ca­tion de Français dans des réseaux pédophiles au Maroc ». D’après un prêtre cité par VSD, « des faits de “pros­ti­tu­tion de mineurs” se seraient déroulés dans la lux­u­ri­ante vil­la Majorelle, pro­priété (depuis 1980) d’Yves Saint Lau­rent et de Pierre Bergé. »

En juin 2015, l’au­teur de l’ar­ti­cle (et fon­da­teur de Panamza) a été con­vo­qué par la police suite à une plainte en diffama­tion de Pierre Bergé.

Quoi qu’il en soit, pour avoir sim­ple­ment repris les pre­mières lignes de l’ar­ti­cle, Pierre Sautarel s’est vis­i­ble­ment retrou­vé mêlé à la plainte, avec les con­séquences mus­clées de l’on sait…

Par­al­lèle­ment, la page Face­book de Fdes­ouche vient d’être blo­quée. Sur leur site, les admin­is­tra­teurs déclar­ent que celle-ci « existe encore mais nos pos­si­bil­ités de l’administrer ont été gelées ». Aucun lien direct ne peut, pour l’in­stant, être établi entre les deux événements.

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés