Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Perquisition musclée chez un responsable de Fdesouche

29 juillet 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Perquisition musclée chez un responsable de Fdesouche

Perquisition musclée chez un responsable de Fdesouche

Accueil | Veille médias | Perquisition musclée chez un responsable de Fdesouche

Perquisition musclée chez un responsable de Fdesouche

29 juillet 2015

Porte fracturée, perquisition, interrogatoire… tel est le prix à payer pour avoir osé évoquer un article incriminant le millionnaire et homosexuel militant Pierre Bergé.

Pierre Sautarel, l’un des respon­s­ables du site Fdes­ouche, vient d’en faire la désagréable expéri­ence. Lun­di 27 juil­let, il a été con­vo­qué par la police après avoir vu son apparte­ment perqui­si­tion­né, son télé­phone et son matériel infor­ma­tique sai­sis. Après un « inter­roga­toire mus­clé », celui-ci a pu mesur­er la grav­ité du délit qui lui était reproché : un lien pub­lié sur Fdes­ouche ren­voy­ant à un arti­cle jugé diffam­a­toire par l’homme d’af­faires. Il s’ag­it d’un papi­er datant du 29 octo­bre 2014 et ini­tiale­ment pub­lié sur le site Panamza.

Dans celui-ci Panamza pointe « l’im­punité et l’opac­ité rel­a­tives à une longue inves­ti­ga­tion poli­cière, menée en 2011/2012 par la Brigade de pro­tec­tion des mineurs de Paris et finale­ment classée sans suite, à pro­pos de l’im­pli­ca­tion de Français dans des réseaux pédophiles au Maroc ». D’après un prêtre cité par VSD, « des faits de “pros­ti­tu­tion de mineurs” se seraient déroulés dans la lux­u­ri­ante vil­la Majorelle, pro­priété (depuis 1980) d’Yves Saint Lau­rent et de Pierre Bergé. »

En juin 2015, l’au­teur de l’ar­ti­cle (et fon­da­teur de Panamza) a été con­vo­qué par la police suite à une plainte en diffama­tion de Pierre Bergé.

Quoi qu’il en soit, pour avoir sim­ple­ment repris les pre­mières lignes de l’ar­ti­cle, Pierre Sautarel s’est vis­i­ble­ment retrou­vé mêlé à la plainte, avec les con­séquences mus­clées de l’on sait…

Par­al­lèle­ment, la page Face­book de Fdes­ouche vient d’être blo­quée. Sur leur site, les admin­is­tra­teurs déclar­ent que celle-ci « existe encore mais nos pos­si­bil­ités de l’administrer ont été gelées ». Aucun lien direct ne peut, pour l’in­stant, être établi entre les deux événements.

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés