Accueil | Actualités | Médias | Mots interdits
Pub­lié le 9 avril 2013 | Éti­quettes :

Mots interdits

Novlangue. A la suite de l'agence de presse Associated Press, ce ne sont pas moins de 1400 journaux américains qui n'utiliseront plus le terme « illégal » pour désigner les immigrés clandestins qui vivent aux États-Unis.

Parmi eux, le New York Times, qui il y a encore six mois considérait ce terme comme « clair et facilement compréhensible » selon les mots utilisés par Margaret Sullivan, le médiateur du journal.

Si AP et le New York Times annoncent clairement la couleur, force est de constater que le terme « illégal » n'est pas plus employé par la presse française, qui évoque plus souvent un « sans-papier en situation irrégulière » qu'« un immigré clandestin entré illégalement sur le sol français ».

Source : latinosusa.blog.lemonde.fr

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This