Accueil | Actualités | Médias | Morandini à nouveau épinglé pour un faux duplex
Pub­lié le 27 mai 2013 | Éti­quettes :

Morandini à nouveau épinglé pour un faux duplex

Lors de sa (mal-nommée) émission « Vous êtes en direct » sur NRJ12 vendredi 17 mai, Jean-Marc Morandini s’est rendu coupable d’un faux duplex avec Londres.

L’animateur a en effet présenté une interview de l’acteur Vin Diesel « en direct et en duplex ». L’équipe « Touche pas à mon poste » a cependant remarqué que l’acteur de « Fast & Furious 6 » portait les mêmes vêtements que lors d’un passager à la télévision anglaise, deux semaines auparavant… Preuve que le coup était bien préparé, le journaliste en charge de ce fameux duplex, Adrien Rouhard, avait même posté, le 17 mai au matin sur son compte Twitter, une photo de son petit déjeuner dans l’Eurostar, indiquant qu’il se rendait à Londres pour interroger Vin Diesel. Mais en regardant de près et en agrandissant l’image, les limiers ont réussi à lire la date de péremption de son pot de yaourt : le 12 mai ! Soit 5 jours avant son prétendu voyage… Un coup digne de Sherlock Holmes démasquant l’imposture.

Jean-Marc Morandini s’était déjà fait épinglé pour un faux duplex en 2009 sur Direct 8 pour les obsèques de Mickaël Jackson. Il avait annoncé à ses téléspectateurs que les deux journalistes à l’antenne étaient des envoyés spéciaux aux États-Unis, alors que ces deniers enregistraient depuis le studio de l’émission à Puteaux, en région parisienne…

Crédit photo : DR programme-tv.net

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux