Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Loi renseignement : l’APJ saisit la Cour européenne des droits de l’Homme
Publié le 

6 octobre 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Loi renseignement : l’APJ saisit la Cour européenne des droits de l’Homme

Loi renseignement : l’APJ saisit la Cour européenne des droits de l’Homme

Estimant que la loi sur le renseignement menaçait la liberté de la presse ainsi que le secret des sources, l’Association de la presse judiciaire (APJ) a saisi la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH).

Pour l’APJ, cette loi, entrée en vigueur ven­dre­di 2 octo­bre, « porte atteinte aux droits et lib­ertés des jour­nal­istes, dont le sacro-saint secret des sources ». « L’ingérence secrète que pré­pare le gou­verne­ment, par le biais d’é­coutes télé­phoniques ou de recueil en masse de don­nées, aura pour con­séquence d’af­fecter le droit à l’in­for­ma­tion de notre société démoc­ra­tique », explique l’as­so­ci­a­tion dans un com­mu­niqué.

Avec cette nou­velle lég­is­la­tion, les jour­nal­istes pour­ront en effet « être vic­times de ces vio­la­tions sans même qu’ils en soient infor­més puisque, par nature, cette sur­veil­lance et ces cap­ta­tions sont secrètes », explique l’APJ. Annon­cée par François Hol­lande deux mois après les atten­tats de jan­vi­er, la loi sur le ren­seigne­ment a offi­cielle­ment voca­tion à prévenir les atten­tats, mais égale­ment l’es­pi­onnage indus­triel.

C’est ce dernier point qui a causé beau­coup de remous dans la presse, les jour­nal­istes y voy­ant une atteinte à leur lib­erté d’en­quêter sur les agisse­ments des entre­pris­es. « Mal­gré l’aval con­sti­tu­tion­nel de la loi, l’APJ ne peut et ne doit rester inerte devant un tel pro­jet gou­verne­men­tal, quels que soient les objec­tifs affichés », con­clut le com­mu­niqué.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision