Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Les revues de la CGT à la peine

28 septembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Les revues de la CGT à la peine

Les revues de la CGT à la peine

28 septembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute

La Nouvelle société anonyme La Vie ouvrière, qui appartient à la CGT et édite La Nouvelle vie ouvrière, Ensemble et Le Peuple a enregistré en 2012 un résultat négatif de 650 000 euros pour un chiffre d’affaires de 7,5 millions d’euros. Le syndicat compte désormais sur une souscription organisée dans les fédérations pour éponger cette perte.

Revue phare de la CGT, La Nou­velle vie ouvrière a été fondée en 1909 par le mil­i­tant syn­di­cal­iste révo­lu­tion­naire Pierre Monat­te (1881–1960), proche un temps de Fer­nand Pell­outi­er et du mou­ve­ment anar­chiste français duquel il s’est éloigné au moment de la créa­tion de la revue. Il rejoint le PCF en 1923 avant d’en être exclu un an plus tard et fonde alors la Révo­lu­tion pro­lé­tari­enne, revue qui existe tou­jours.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran cou­ver­ture La Révo­lu­tion prolétarienne

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés