Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Les journalistes de L’Express interpellent Christophe Barbier

2 octobre 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Les journalistes de L’Express interpellent Christophe Barbier

Les journalistes de L’Express interpellent Christophe Barbier

2 octobre 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Suite à l’annonce de la suppression de 125 postes à L’Express, la tension est au plus haut dans les couloirs de l’hebdomadaire.

Racheté par Patrick Drahi à l’été dernier, le groupe L’Ex­press-Roular­ta est en passe de subir une cure d’a­maigrisse­ment intense, avec déjà 115 départs volon­taires prévus dans le cadre de la clause de ces­sion, aux­quels vien­nent désor­mais s’a­jouter les 125 sup­pres­sions de poste annoncées.

Face à cela, les sociétés de jour­nal­istes du groupe ont décidé d’in­ter­peller le patron de l’heb­do­madaire, Christophe Bar­bi­er. Dans une let­tre ouverte, ces derniers regret­tent qu’« aucune stratégie édi­to­ri­ale n’a[it] encore été définie et présen­tée aux rédac­tions ». « Ce vide abyssal ne fait qu’at­tis­er l’in­quié­tude de tous dans des titres déjà décimés par de nom­breuses sup­pres­sions de postes », esti­ment-ils.

Et les jour­nal­istes de soulign­er la con­tra­dic­tion entre le PSE (plan de sauve­g­arde de l’emploi) et la volon­té affichée de « fournir une infor­ma­tion de qual­ité ». « Com­ment pub­li­er une infor­ma­tion de qual­ité en sup­p­ri­mant les postes de cor­recteurs et de doc­u­men­tal­istes ? Com­ment pub­li­er une infor­ma­tion fiable avec moins de secré­taires de rédac­tion et moins de rédac­teurs ? Com­ment con­tin­uer à assur­er une illus­tra­tion de qual­ité et sin­gulière avec moins d’i­cono­graphes, voire aucun ? », s’in­ter­ro­gent-ils.

« Il est temps que le directeur des rédac­tions se sou­vi­enne que sa mis­sion fait de lui le garant de la qual­ité édi­to­ri­ale des titres du groupe », ajoutent-ils avant de con­clure en récla­mant « des répons­es détail­lées sur les pro­jets édi­to­ri­aux et la nou­velle organ­i­sa­tion que vous enten­dez met­tre en place ».

Voir notre infographie du groupe L’Express-Roularta et notre portrait de Christophe Barbier

Crédit pho­to : Cadrem­ploi via Youtube (DR)

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés