Accueil | Actualités | Médias | Le photographe Pierre Gleizes récompensé par l’APPPF
Pub­lié le 27 mars 2013 | Éti­quettes : , ,

Le photographe Pierre Gleizes récompensé par l’APPPF

Le photographe Pierre Gleizes, membre de l’association PAJ (Photographes, Auteurs, Journalistes), vient de recevoir de premier prix du concours organisé par l’APPPF.

Cette belle photographie (voir image) représente « un fou de Bassan emmêlé dans un morceau de filet de pêche. Image terrible qui montre ce qui se passe au large de toutes les côtes. Les océans sont couverts de débris résultant des activités humaines qui tuent la faune après de longues souffrances… », indique-t-il sur le site de PAJ.

Issue d’un reportage pour Greenpeace, organisation à laquelle il contribue activement depuis 1980, au large des côtes Mauritaniennes, sur la surpêche industrielle en mars 2012, cette prise a touché le jury de l’APPPF (Agence pour la Promotion de la Photographie Professionnelle), dirigée par un autre membre de PAJ, Pascal Quittemelle, qui édite la revue Profession Photographe.

PAJ « est une association de photographes, d’auteurs et de journalistes qui éprouvent (…) de plus en plus de difficultés à vivre de leur profession ». Elle entend « rencontrer les acteurs économiques et les décideurs politiques afin de les informer de la précarisation précipitée de (leur) profession susceptible d’entraîner sa disparition ».

Crédit photo : Pierre Gleizes (DR)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This