Accueil | Actualités | Médias | Le personnel de 60 Millions de consommateurs inquiet pour l’avenir du magazine
Pub­lié le 23 juillet 2015 | Éti­quettes :

Le personnel de 60 Millions de consommateurs inquiet pour l’avenir du magazine

Inquiet de la probable révocation à venir de la directrice de l'Institut national de la consommation (INC), Fabienne Chol, le personnel de 60 Millions de consommateurs a envoyé une lettre ouverte à François Hollande.

Dans cette lettre, les salariés du magazine affilié à l'Institut estiment que « cette éviction suscite une grande inquiétude pour l’avenir, car nous pensons qu’elle laisse le champ libre aux personnes qui œuvrent à la disparition de l’INC et de son journal ».

Dans sa dernière édition, Le Canard Enchaîne rappelle en effet qu'en 2011 déjà, « Bercy voulait se débarrasser du magazine de la conso et le revendre à un groupe privé », ne voyant plus l'édition de la revue comme une priorité. Même épisode en 2014, ce qui avait alors provoqué une mobilisation du personnel.

Cette fois, les salariés voient dans le remplacement de leur directrice un mauvais présage et craignent la disparition programmée d'« un magazine unique, fleuron du service public à la française ».

Et de conclure : « Attaqué depuis plusieurs années par sa propre tutelle, l’INC ne pourra pas résister bien longtemps à la nomination d’un directeur liquidateur... »

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This