Accueil | Actualités | Médias | Le personnel de 60 Millions de consommateurs inquiet pour l’avenir du magazine
Pub­lié le 23 juillet 2015 | Éti­quettes :

Le personnel de 60 Millions de consommateurs inquiet pour l’avenir du magazine

Inquiet de la probable révocation à venir de la directrice de l'Institut national de la consommation (INC), Fabienne Chol, le personnel de 60 Millions de consommateurs a envoyé une lettre ouverte à François Hollande.

Dans cette lettre, les salariés du magazine affilié à l'Institut estiment que « cette éviction suscite une grande inquiétude pour l’avenir, car nous pensons qu’elle laisse le champ libre aux personnes qui œuvrent à la disparition de l’INC et de son journal ».

Dans sa dernière édition, Le Canard Enchaîne rappelle en effet qu'en 2011 déjà, « Bercy voulait se débarrasser du magazine de la conso et le revendre à un groupe privé », ne voyant plus l'édition de la revue comme une priorité. Même épisode en 2014, ce qui avait alors provoqué une mobilisation du personnel.

Cette fois, les salariés voient dans le remplacement de leur directrice un mauvais présage et craignent la disparition programmée d'« un magazine unique, fleuron du service public à la française ».

Et de conclure : « Attaqué depuis plusieurs années par sa propre tutelle, l’INC ne pourra pas résister bien longtemps à la nomination d’un directeur liquidateur... »

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.