Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le meilleur de l’Ojim en 2013 (4)

26 décembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le meilleur de l’Ojim en 2013 (4)

Le meilleur de l’Ojim en 2013 (4)

26 décembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

Pen­dant les fêtes, l’Ojim vous pro­pose tous les jours de revivre les grands moments de l’année 2013 du point de vue de la cri­tique des médias. Affaire Méric, affaire Léonar­da, affaire du « tireur fou » de Libé, dossier sur les roms de Valeurs actuelles, Mar­seille vue par les médias, con­nivence des jour­nal­istes et des poli­tiques… C’est toute l’actualité médi­a­tique de 2013 qui est analysée et mise en per­spec­tive par l’Ojim. N’oubliez pas que l’Ojim est un site 100% indépen­dant qui ne vit que de vos dons. Aidez-nous à rem­plir notre rôle d’Observatoire des médias, et à exercer libre­ment notre cri­tique du sys­tème médi­a­tique. Tout don nous sera utile.





L’affaire Léonarda demeure le plantage magistral de Hollande ! Mais l’affaire s’explique aussi par un nouvel écosystème médiatique

Comment le nouvel écosystème médiatique a failli faire imploser l’Élysée

Au début, il y eut l’émotion. Ensuite, le flux s’en empara, débor­da com­plète­ment le gou­verne­ment, mit à jour ses dis­sen­sions, aggra­va sa gabe­gie, et quand celui-ci ten­ta de réa­gir, ce fut, dans un déchaîne­ment du flux incon­trôlé, pour un crash en beauté. À l’origine : presque rien. À la fin : une crise poli­tique majeure. Entre les deux, donc, cet excès de flux car­ac­téris­tique d’un nou­v­el écosys­tème médi­a­tique auquel, comme à tant d’autres aspects de la sit­u­a­tion actuelle, les dif­férents mem­bres du gou­verne­ment social­iste ne sem­blaient pas pré­parés. Cette incroy­able dis­tor­sion entre le réel, la bulle médi­a­tique démesurée qui en sur­git et les con­séquences con­crètes de l’événement, sont l’occasion de revenir sur un cas d’école quant à la nou­velle économie médi­a­tique : l’affaire Léonar­da, ou com­ment, à par­tir d’une appli­ca­tion à peine mal­adroite d’une loi dans des cir­con­stances con­sid­érés comme légitimes, le prési­dent de la République française, usant de la plus haute solen­nité de sa fonc­tion, s’est retrou­vé dans la sit­u­a­tion de se faire « van­ner », d’égal à égal, par une gamine de 15 ans… Nous ne nous pencherons pas spé­ciale­ment sur les faits, désor­mais éclair­cis et con­nus de tous : l’évacuation d’une famille rom car­i­cat­u­rale­ment abu­sive hors de France après l’épuisement des recours juridiques, et de la patience, même, des asso­ci­a­tions sans-papiéristes, dans un pays où 70% de la pop­u­la­tion con­sid­ère qu’il y a trop d’étrangers. Nous nous pro­posons d’étudier ici l’étrange phénomène qui, com­bi­nant les blogs, les réseaux soci­aux et les chaînes d’info con­tin­ue, a per­mis à cette anec­dote de se trans­former en cataclysme.

Lire la suite

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés