Accueil | Actualités | Médias | Le kiosque numérique ePresse élargit son offre
Pub­lié le 16 décembre 2012 | Éti­quettes : ,

Le kiosque numérique ePresse élargit son offre

En accueillant 50 nouveaux titres à sa palette, le kiosque numérique ePresse.fr veut poursuivre son développement.

Le Groupement d’Intérêt Économique (GIE) ePresse Premium a été crée en décembre 2010 autour de plusieurs titres (Les Échos, L'Équipe, Le Figaro, Libération, Le Parisien, L’Express, Le Nouvel Observateur et Le Point) pour « développer de façon concertée des projets numériques permettant une meilleure valorisation des contenus diffusés sur Internet et sur les plateformes mobiles ».

Parmi les nouveaux arrivants figurent des magazines comme VSD, Gala, Closer, Voici ou encore Capital. Deux nouvelles thématiques sont lancées – l’une réservée aux sports, l’autre au business –, ainsi que trois packs : Information (7 quotidiens, 1 magazine) et Hebdos (5 magazines) pour 5 euros par semaine, Magazines (8 magazines) pour 12 euros par semaine.

Le kiosque numérique ePresse, présidé par Xavier Spender, a vu son application téléchargée près de 149 000 fois selon les derniers chiffres d’octobre 2012.

Crédit photo : capture d'image epresse.fr

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.